SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
0
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Stabat Murder



"Stabat Murder "
de
Sylvie Allouche

Editeur :
Syros
 

"Stabat Murder "
de Sylvie Allouche



Le pitch de départ est très alléchant. Mia,Valentin, Matthis et Sacha sont des presque adultes de 17 ans qui étudient le piano au Conservatoire national supérieur de musique depuis trois ans. Ils préparent le concours de leur vie, celui qui va déterminer leur avenir. Ils répètent, se perfectionnent et se soutiennent. Ils sont inséparables, leurs similitudes leur permettant de se comprendre mieux que personne, même s’ils sont concurrents et en compétition par la force des choses. Leur vie est réglée comme un métronome dans ce monde que la musique régit.
Un jour tout va basculer : ces quatre jeunes vont s’évaporer du jour au lendemain. C’est la commissaire, Clara Di Lazio qui est chargée de l’enquête : fugues, enlèvements, sombres histoires familiales ? Toutes les pistes sont possibles. Une seule révélera la machiavélique vérité.

Sylvie Allouche, qui a tout d’abord suivi des études de théâtre, écrit depuis plus de quinze ans des livres pour enfants. Sa plume est fluide et sans fioritures. Si certains, justement, lui reprochent de ne pas avoir un style suffisamment étoffé, cette tendance à privilégier l’action aux enchaînements de descriptions permet au roman de se laisser dévorer à un rythme frénétique. Les chapitres sont très courts, rythmant l’histoire. Stabat Murder est un bon thriller addictif Allegro pour adolescents, même si le dénouement est, à mon goût, là encore un peu rapide.

N.Vouaux

Stabat Murder, de Sylvie Allouche – Editions Syros – 15,95 € - Mars 2017 - 302 pages - Format : Broché – Dès 13 ans.






Retour au sommaire