SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
0
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  A - F -  Dans la brume

"Dans la brume" de Daniel Roby

 

ça commence comme à New-York le 11 septembre 2001, après l’effondrement des Twins Towers. Un immense nuage de poussière grisâtre se propage à toute allure dans les rues de Paris. Malheur à tous ceux qui ne courent pas assez vite. Ce n’est pas le cas de Mathieu (Romain Duris) qui parvient à rejoindre son immeuble où l’attendent Anna, sa femme (Olga Kurylenko) et leur fille Sarah (Fantine Harduin) qu’une maladie génétique oblige à vivre dans une bulle. Ils ont pour amis un couple de vieux voisins (Michel Robin et Anna Gaylor) qui cherchent, eux aussi, des réponses à cet inquiétant phénomène. On bouche avec des chiffons mouillés les fentes des portes pour empêcher la poussière de pénétrer dans les appartements. Bientôt, elle submerge toute la ville, à l’exception des toits où les plus chanceux peuvent respirer encore un peu d’air pur et contempler l’étendue de la catastrophe. Du côté des médias, c’est le black-out : c’est à peine si la radio émet un message de prévention à l’usage des survivants. On apprend néanmoins que les deux tiers de la population parisienne n’ont pas survécu à cette brume mystérieuse. Mais quelle en est la cause ? Pas une explosion mais plutôt une remontée des gaz souterrains. Bref, c’est l’enfer qui se déverse à la surface de la terre. Pourtant, il faut continuer à vivre, essayer d’établir des contacts et de trouver des secours. Bientôt voici le couple équipé de masques et de bouteilles à oxygène en train d’errer dans les rues enténébrées, parmi les cadavres qui s’amoncellent : ils n’y feront pas que de bonnes rencontres. Dans ces conditions, comment fuir la capitale ? D’autant que les réserves d’oxygène, tout comme les batteries des portables, s’épuisent. Anna, qui s’est aventurée sans masque dans la brume à la recherche d’une combinaison pour sa fille, ne survivra pas. Quant à Mathieu, accidenté après maintes péripéties, il va découvrir que dans cette situation catastrophique, leur fille n’est pas la plus fragile de la famille.
Le film-catastrophe n’étant pas vraiment une spécialité du cinéma français, on ne peut que remarquer, parmi les sorties récentes, l’opus de Daniel Roby. Sont-ce ses origines canadiennes qui le rendent aussi sensible aux questions environnementales ? Quoiqu’il en soit, Dans la brume nous rappelle – c’est sa vertu cathartique – que notre monde hyper-technologique est bien plus fragile qu’il ne paraît. Et qu’un cataclysme, terrestre ou cosmique, pourrait avoir sur nous des conséquences terrifiantes. A quels types de comportements assisterions-nous alors ? En dépit d’une intrigue aussi floue et obscure que ce nuage toxique, les effets visuels sont plutôt réussis et ne nous laissent pas de marbre tout au long de la projection. Si le jeu d’Olga Kurylenko en mère courageuse parvient à nous émouvoir, celui de Romain Duris, en revanche, manque souvent de conviction, pêche par une forme de désinvolture qu’on imagine mal dans une telle situation. La chute du film est encore plus déconcertante puisqu’elle nous révèle que l’immunodéficience de la jeune Sarah la rend insensible aux effets délétères de cette terrible brume. On a vraiment du mal à croire à cette hypothèse merveilleuse. Et cela nuit gravement au réalisme saisissant des quatre-vingt cinq premières minutes.

Jacques LUCCHESI

Fiche technique

• Titre original : Dans la brume
• Titre international : Just a Breath Away
• Réalisation : Daniel Roby
• Scénario : Jimmy Bemon, Mathieu Delozier et Guillaume Lemans
• Direction artistique : Arnaud Roth
• Décors : Renald Cotte-Verdy
• Costumes : Nathalie Benros
• Photographie : Pierre-Yves Bastard
• Montage : Stan Collet et Yvann Thibaudeau
• Musique : Michel Corriveau
• Production : Guillaume Colboc, Nicolas Duval Adassovsky et Guillaume Lemans
• Sociétés de production : Quad Cinéma, Section 9 et Esprit Frappeurs ; TF1 Films Production (coproduction) ; Christal Films
• Sociétés de distribution : TF1 Studio / Mars Films ; Distri7 (Belgique), Les Films Séville (Québec), Pathé Films AG (Suisse romande)
• Pays d’origine : France / Québec
• Langue originale : français
• Format : couleur
• Genre : science-fiction
• Dates de sortie :
• France, Suisse romande : 4 avril 2018
Distribution
• Romain Duris : Mathieu
• Olga Kurylenko : Anna
• Fantine Harduin : Sarah
• Michel Robin : Lucien
• Anna Gaylor : Colette
• Réphaël Ghrenassia : Noé
• Erja Malatier : Charlotte
• Alexis Manenti : le policier ivre
• Maurice Antoni : M. Belkacem
• Robin Barde : le jeune soldat

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire