SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Acceptation de Jeff Vandermeer


Article précédent :
Mary et la Fleur de la sorcière en anime comics et album chez nobi nobi

Acceptation de Jeff Vandermeer

Article suivant :
Un Yankee à la cour du roi Arthur de Mark Twain



TRADUIT DE L’ANGLAIS PAR GILLES GOULLET

Tandis que la Zone X s’étend, l’agence chargée de l’enquête et de sa surveillance, le Rempart Sud, s’effondre. Une dernière équipe tente le tout pour le tout et traverse
la frontière, déterminée à atteindre une île reculée qui pourrait apporter des réponses.
Un échec mettrait le monde en péril.
Acceptation creuse les circonstances entourant la création de la Zone X.
Qui se trouve à l’origine de ce bouleversement ? Quelqu’un a-t-il déjà approché la vérité sur la Zone ?
Ou été corrompu par elle ?
Dans ce dernier livre crépusculaire et mélancolique de la trilogie du Rempart Sud, les mystères sont résolus mais la terreur monte.

"J ’adore la trilogie du Rempart Sud. On a la chair de poule et c’est fascinant."
STEPHEN KING
"Brillamment effrayant, un roman d’horreur de style gothique ancien situé dans un futur proche.
Les meilleurs passages vous retournent l’esprit"
S. SKLAROFF
« Il y a quelque chose de Poe dans cette focalisation toujours plus resserrée et paranoïaque."
N. K. JEMISIN


Né en 1968, lauréat de nombreuses distinctions aux États-Unis,
JEFF VANDERMEER est écrivain et éditeur. Best-seller aux États-Unis, la trilogie du Rempart Sud a été traduite
dans vingt-quatre pays. Son premier volume, Annihilation, a reçu les prix Nebula et Shirley Jackson et est adapté en 2018 au cinéma par Alex Garland.

Feuilletage
J’ai feuilleté et ça m’a plu ! L’auteur ne se crispe pas sur les règles de grammaire "sujet, verbe, complément", ni sur la syntaxe. C’est pas facile à faire pour que cela soit bon, et il le fait !
Quant à l’histoire, je ne sais pas. Pour tout vous dire lea convocation de Stephen King et autres pour qualifier le roman ne m’impressionnent pas.
A lire donc !

23 euros - 384 pages