SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
0
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Tokyo Ghoul Moments



"Tokyo Ghoul Moments "
de
Shin TOWADA

Editeur :
Glénat
 

"Tokyo Ghoul Moments "
de Shin TOWADA



Tokyo Ghoul est un manga de Sui Ishida, prépublié dans le magazine seinen Weekly Young Jump depuis 2011. La première partie, Tokyo Ghoul, est parue de 2011 à 2014 et a été compilée en 14 volumes reliés.
Synopsis : Dans la ville de Tokyo, des créatures nommées goules sont apparues et se nourrissent de chair humaine pour survivre. Ken Kaneki, un jeune étudiant, se fait attaquer par l’une d’entre elles et subit une grave blessure. Pour rester en vie, il reçoit une greffe oculaire de la goule et devient hybride à son insu. Rapidement, il se rend compte qu’il ne peut plus manger les mêmes aliments qu’auparavant. Il entre alors au service du café L’« Antique », un repaire de goules, où il apprend à se nourrir sans faire de mal aux humains. Mais il va bien vite se retrouver au cœur d’une guerre sanglante entre le Centre de Contrôle des Goules déterminé à retrouver et exterminer celles-ci jusqu’à la dernière, et l’Arbre Aogiri, une organisation de goules sans merci. Il découvre que les goules ne sont pas si différentes des humains, et peu a peu va commencer à s’adapter .

Cette novellisation en six chapitres rassemble les points de vues des différents personnages de Tokyo Ghoul, agrémentée de quelques illustrations. Le premier chapitre nommé Bible est écrit du point de vue d’Hideyoshi, le meilleur ami de Ken Kaneki. Il découvre peu à peu qui sont véritablement les goules et la possibilité que son ami d’enfance en soit une. Bentô est le point de vue de Toka, une goule qui travaille avec Ken, et qui essaye d’être le plus normale possible pour comprendre sa meilleure amie humaine. Le troisième chapitre appelé Photo est du point de vue de Shu, une goule sanguinaire qui rencontre une jeune humaine qui n’est pas du tout effrayée par lui, mais facinée. Capitale est le point de vue d’un personnage qui ne figurait pas dans Tokyo Ghoul. Il s’agit d’un jeune adulte goule qui déménage à Tokyo pour percer dans la musique, sa passion, tout en essayant de rester proche des humains. Le cinquième chapitre s’appelle Le marque page, concerne Hinami, une jeune goule orpheline. Comme celle-ci doit rester cachée pour rvivre et s’ennuie, Kaneki lui fait découvrir les joies de la lecture. Enfin, le dernier chapitre Yoshida est du point de vue d’une goule ne figurant pas dans les mangas originaux, nommé Yoshida. C’est un prof de fitness qui rencontre une charmante humaine, enfin en apparence.
Tous les personnages sont très intéressants et expriment le quotidien des goules au contraire du manga. Créés ou non, ils sont très différents et permettent donc de comprendre les originaux sous un autre angle. Les chapitres sont très fidèles aux mangas que ce soit pour la description des paysages ou les rebondissements de l’histoire, tout en ayant le propre style de l’auteur. Les personnages inventés collent parfaitement à l’atmosphère de Tokyo Ghoul, à tel point qu’ils pourraient être dans l’histoire originale.

Emm@

Tokyo Ghoul Moments de Shin TOWADA – Editions Glénat – 7 juillet 2017 – 7,50 euros – 228 pages






Retour au sommaire