SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Lake Bodom (Bodom)


"Lake Bodom (Bodom)"
de Taneli Mustonen
 

Réal. & scénario : Taneli Mustonen
Co-scénariste : Aleksi Yvärinen
Avec : Nelly Hirst-Gee, Mimosa Willamo, Mikael Gabriel, Santeri Helinheimo-Mäntylä.
AB Vidéo

L’épouvante horrifique venue de Finlande. Pourquoi pas, maintenant qu’on a vu d’excellentes œuvres scandinaves dans le genre telles que les norvégiens « Fritt vilt » (« Cold Prey ») et « Manhunt ». Bon depuis, ça s’est calmé, c’est vrai, excepté pour le réalisateur de « Cold Prey », Roar Uthaug qui a gravi avec succès les échelons pour signer son premier blockbuster international à sortir bientôt, à savoir « Tomb Raider ». Mais revenons à la Finlande avec « Lake Bodom », inédit sortant directement - et uniquement – en DVD, petit shocker qui ne paie pas de mine comme ça, mais qui sans non plus atteindre les sommets, réserve quelques bonnes surprises qui font sortir le film du lot.
Dans les années 60, autour du lac Bodom, trois campeurs ont été sauvagement massacrées, et le tueur n’a jamais été pris. Aujourd’hui, quatre adolescents - deux garçons et deux filles - vont à leur tour camper sur le site. Mais dès que la nuit tombe, d’étranges bruits se font entendre autour d’eux, et très vite, une menace se fait sentir. Et pour chacun, ce n’est pas le programme prévu initialement, loin de là…
L’inspiration première de « Lake Bodom », c’est bien entendu « Vendredi 13 ». Mais là s’arrête la comparaison, car dès que les morts commencent à surgir, le scénario s’amuse à brouiller les cartes, à retourner les situations, et à ne plus faire de quartier. Servi par une interprétation solide, et par une mise en scène qui sait tirer profit des avantages que lui offre la nature, on plonge très vite dans ce qu’on pensait n’être qu’un thriller / shocker bucolique de plus. Mais soudain, on perd pied avec des coups de théâtre qu’on soupçonnait parfois d’arriver, mais qui sont suffisamment bien traités pour mener à bout l’intrigue de ce film qui sur la forme n’a rien d’exceptionnel, mais qui s’avère être du bon boulot quand même, servi par un scénario digne de ce nom aux multiples surprises.
En bonus, un making-of qui s’avère être plus une journée de travail filmée, et les réactions du public lors de la sortie du film dans un cinéma et qui nous jurent qu’ils ont vu le must du genre, et une bande-annonce. Pour une fois, heureusement que le film sauve tout.
Note film : 6/10
DVD : copie excellente, format d’origine 2.39, image 16/9ème - 81 mn.
Bonus : 4/10 : making-of ; réactions du public ; bande-annonce ; spots.

Stéphane THIELLEMENT

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire