SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  G - L -  Guardians (Защитники, Zaschitniki)


"Guardians (Защитники, Zaschitniki) "
de Sarik Andreasyan (2017)
 

film de science-fiction russe

J’ai deux semaines pour parcourir l’ex Union Soviétique, recruter une équipe de surhommes et affronter un super-vilain.

La mission du major Elena Larina (Valeria Shkirando) consiste à retrouver d’anciens membres du projet super-soldat soviétique. Créé durant la guerre Froide le projet « Patriot » été détruit par August Kuratov (Stanislav Shirin) un scientifique développant un projet rival (« Modul 1).
Aujourd’hui, Kuratov a terminé la mise au point de son projet qui permet le contrôle des machines. Les forces militaires classiques envoyées contre lui sont aussitôt neutralisées et grossissent ses rangs. Aussi, décision a été prise par les autorités russes de retrouver les anciens super-soldats soviétiques. Ne vieillissant guère et disposant de super-pouvoirs spectaculaires, ils constituent le seul rempart crédible contre la menace présentée par Kuratov.
Larina retrouve quatre super-soldats : Ler (Sebestien Sisak) l’Arménien contrôlant la pierre, Khan (Sanzhar Madiyev) le Khazak à la force et à la vitesse surhumaine, Arsus (Anton Pampouchny) l’homme-ours sibérien et Xenia (Alina Lanina) l’acrobate russe invisible.
Reformant leur ancienne équipe, ils engagent le combat contre les forces de Kuratov.

La création des super-héros de l’ex U.R.S.S. pourrait être originale. Cependant, la présentation de leur personnalité est toujours la même. Lors de leur rencontre avec Elena, les super-héros présentent leur background et en profitent pour se lamenter sur leur sort. Si le super-pouvoir de Xenia se révèle à la fois subtil et spectaculaire, les autres super-héros laissent une impression de déjà-vu. Le pouvoir de télékinésie de Ler sur la pierre présente un caractère des plus classiques. Quant à Arsus (incarnation de l’ours russe) son pouvoir de métamorphose en ours est similaire à celui du super-soldat soviétique « Ursa Major » de Marvel Comics. En ce qui concerne Khan, son pouvoir de déplacement rapide ressemble à de la téléportation. Le fait que le mouvement ultra-rapide s’accompagne d’une fumée noire rappelle un certain mutant téléporteur allemand appartenant lui-aussi à Marvel Comics.

La représentation des super-pouvoirs a nécessité une grande variété d’effets spéciaux. Mais ces derniers sont peu crédibles en ce qui concerne Arsus. Cependant, on doit remarquer qu’avec un budget 35 fois inférieur à celui du film « Docteur Strange » le résultat demeure quand même honorable.

Le film a connu un échec au box-office. Néanmoins, une société chinoise cherche à développer « Guardians 2 ». Ceci indique qu’il demeure un potentiel inexploité et que ce dernier a été perçu.

Damien Dhondt

Fiche technique :

Réalisateur : Sarik Andreasyan
Scénariste : Andrey Gavrilov
Format : 1.85, 16/9ème compatible 4/3
Audio : Français l DTS 5.1 & Dolby Digital 2.0, Russe DTS 5.1
Langues : Français / Russe
Sous-titres : Français
Sortie : 26 juillet 2017
Durée : 1h28
Editeur : Wildside
Prix : 19,99 €

Bonus :

Making-of

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire