SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
0
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Livres Jeunesse -  Grupp



"Grupp "
de
Yves Grevet

Editeur :
Syros
 

"Grupp "
de Yves Grevet



L’implant LongLife mis sous la peau de chaque habitant permet de localiser ceux-ci en permanence, tout en analysant leurs signes vitaux. En contrepartie, ils ne craignent plus la maladie, ni les accidents et atteignent très facilement l’âge de cent ans.
Dans un premier temps, Stan, quatorze ans, raconte sa vie après que son frère soit jugé et mis en prison pour appartenir à une organisation secrète d’adolescents nommée Grupp, dont le but est de retrouver la liberté que l’implant ne permet plus. Stan va essayer de s’y infiltrer pour en apprendre plus.
Ensuite, Scott, dix-huit ans, raconte pourquoi il a fondé ce groupe avec son meilleur ami, ainsi que son quotidien en prison. Là-bas, il est obligé d’accepter la protection de mafieux, ce qui pourrait lui coûter la vie, car rien n’est gratuit.

Le roman nous permet de nous questionner sur la limite entre surveillance, sécurité et enfermement. En effet, l’implant Longlife révèle directement avec qui, où, comment sont les habitants, de même que leurs sentiments. C’est pourquoi le Grupp a été fondé par Scott et sa bande. On découvre petit à petit jusqu’où va le gouvernement mais aussi les failles de son système, au travers des yeux de Scott et Stan. Ce sont tous les deux de bons garçons, issus d’une famille banale, auxquels il est facile de s’attacher. Le scénario est tout à fait plausible, et les deux parties ont des revendications et des explications recevables. Ici, aucun parti n’est pris : la liberté sans sécurité ou la sécurité absolue mais sans liberté, à chacun de choisir. Le questionnement est ouvert.
Ce livre tourné vers l’espionnage est passionnant, le lecteur ressent les mêmes sensations (peur, joie, anxiété...) que les frères. La fin regorge de rebondissements, ce qui fait que je ne m’attendais pas du tout cela. Certaines fois, il y avait trop de rebondissements d’un coup, trop d’informations à assimiler en peu de temps, le rythme est effréné.

Emm@

Grupp de Yves Grevet – éditions Syros – 31 août 2017 – à partir de 12 ans – 17,95 euros






Retour au sommaire