SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Films -  G - L -  Les Gardiens de la galaxie Vol. 2 (Guardians Of The Galaxy Vol. 2)


"Les Gardiens de la galaxie Vol. 2 (Guardians Of The Galaxy Vol. 2) " de James Gunn

 

Scénario : James Gunn, d’après les personnages créés par Dan Abnett, Andy Lanning, Steve Englehart, Steve Gan, Jim Starlin, Stan Lee, Larry Lieber, Jack Kirby, Bill Mantlo & Keith Giffen
Avec : Chris Pratt, Zoe Zaldana, Bradley Cooper, Dave Bautista, Michael Rooker, Kurt Russell, Sylvester Stallone & Vin Diesel.
Distribué par The Walt Disney Company France
137 mn - Sortie le 26 Avril 2017 - Note : 7/10

On prend les mêmes et on recommence ? Oui. Donc ne vous attendez pas à une séquelle digne du « Parrain 2 »pour « Le Parrain ». Car si « Les Gardiens de la Galaxie » s’est révélé être il y a deux ans et demi une (relative) bonne surprise, ben là, on est en territoire connu, donc on va reprendre les mêmes personnages, leur trouver des variantes qui pourront paraitre extraordinaires pour certains ultra-fans (ça doit exister…), et dire à la fin : vivement le 3ème ! C’est annoncé, comme pour les James Bond. Bref « les Gardiens de la galaxie Vol. 2 », c’est un beaucoup du réchauffé avec quelques pincées de bonnes idées. Donc en soi, c’est loin d’être désagréable aussi, surtout quand on voit ce qui nous attend chez Marvel Studios, comme « Thor : Ragnarök » qui en dit long sur le futur des productions Marvel, et de son dirigeant…
A force de sauver les uns et d’escroquer les autres, Star-Lord et sa clique finissent par déclencher les pires foudres qui soient. Lors de l’une d’elles, en plaine fuite, ils sont sauvés par un mystérieux voyageur, Ego, et qui se présente comme étant le père de Star-Lord. Sceptique d’abord, Star-Lord accompagné de Gamora et Drax se rend sur la planète d’Ego où ce dernier va lui révéler tout ce qu’il doit savoir sur une partie de son passé. De l’autre côté, le reste de la troupe dont Rocket, va se retrouvée attaquée pa parfait. r des maraudeurs dont leur chef, Yondu, va être destitué avant d’être condamné à mort. Et les ennemis vont devenir amis, et les amis vont devenir ennemis, et Star-Lord va découvrir bien plus qu’il ne pensait, une vérité qui fait plus mal que toutes les autres, et pour aboutir une fois de plus à une seule perspective : sauver l’univers !
Rien compris ? Débile ? Oui et alors ? Comme le premier, et comme peut le faire James Gunn, en donnant à cette production Marvel une touche bordélique, folle, tarée, ridicule, outrancière, qui se réunit en un tout parfaitement assumé et sombrant souvent de ces faits dans un humour destroy, idiot, ravageur, etc… Faites votre choix ! Mais c’est assumé comme tel. Alors oui, ce n’est pas le haut du panier – dont le dernier fleuron en date n’est autre que ce « Logan » si crépusculairement somptueux dans le paysage actuel des super-héros qui commencent un peu à lasser… Et sans répéter les mêmes titres qu’à chaque fois -, mais en soi, c’est original, drôle, fou, les effets spéciaux sont toujours impressionnants – et en même temps moins « apocalyptiques » que dans la plupart des derniers « monstres » de Marvel Studios comme les « Avengers » et ça fait du bien ! -, et cela en a toujours été ainsi, et ce avec un aplomb parfait. Alors oui, c’est moins bien que le premier, c’est plus long en plus, mais par rapport à d’autres produits « Marvel Studios » du même acabit – donc purement produit par Kevin Feige & Co. -, c’est une bonne distraction. Pas plus, pas moins. Faudrait pas en abuser non plus…

Stéphane THIELLEMENT

Lire 2800 chroniques de films dans le livre d’Alain Pelosato :
123 ans de cinéma fantastique et de SF : Essais et données pour une histoire du cinéma fantastique 1895-2019



Retour au sommaire