SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Phobos 1




"Phobos 1 "
de
Victor Dixen

Editeur :
Robert Laffont
 

"Phobos 1 "
de Victor Dixen



Dans l’espace, il n’y a pas d’air pour retransmettre les vibrations du propulseur nucléaire.
C’est ainsi que je m’enfonce dans les profondeurs du cosmos et du sommeil, avec la délicieuse illusion que personne, sur Terre, ne peut me voir.

Leonor, la candidate française pour la colonisation de la planète Mars, est la seule membre de l’équipage à savoir que leur voyage dans l’espace les conduit à la mort.

Lorsque la NASA est passée au secteur privé, la plupart des projets scientifiques non-rentables ont été annulées. Seul le voyage sur Mars a été conservé et accéléré. Mais l’économie américaine étant criblé de dettes, il a fallu la financer grâce au pouvoir de l’image. Une chaîne (payante) de télé-réalité diffusera dans le monde entier le voyage vers la planète rouge des douze jeunes aventuriers ainsi que la formation des futurs couples.
Pour l’instant, les jeunes explorateurs de l’espace (de 18 à 20 ans ) vivent séparés dans deux capsules. Les couples ne peuvent se former qu’en communiquant à tour de rôle dans le parloir où ils sont séparés par une vitre (blindée).

Or sur Mars les habitacles qui ont été déposés par une expédition automatisée sont en fait défectueux. Ce fait n’est connu que du cercle restreint des décideurs du projet resté sur Terre et de Leonor qui l’a découvert peu après le départ.
Mais elle-même dissimule un secret comme d’ailleurs tous les futurs colons.
Serena McBee la psychiatre du programme Genesis a veillé à sélectionner des inadaptés sociaux qui tous cachent aux autres un secret. De plus l’un des douze a été programmé sous hypnose pour en cas de nécessité anéantir l’expédition.

Le point de départ repose sur le réalisme économique (devant la montagne de dettes qui affectait l’économie américaine le nouveau président des États-Unis a décidé de privatiser de nombreuses institutions appartenant au secteur public). Mais le seul moyen rentable de poursuivre le programme spatial consiste à le financer par la télé-réalité. Or la "logique" financière implique de laisser poursuivre l’émission le plus longtemps possible, même s’il faut envoyer à la mort une douzaine de personnes qui ne pourront pas survivre sur la planète Mars.

Riche en personnages complexes ce premier tome de la trilogie Phobos nous présente des points de vue antagonistes. L’affrontement entre Leonor attachée à sa survie et Serena la machiavélique se déroule à plusieurs minutes-lumières de distance.
La tension dramatique se joint à la haute technologie dans un duel reposant sur l’image et la confiance.

Damien Dhondt

Auteur : Victor Dixen, Couverture : Larry Rostant _ Phobos tome 1 _ Édition Robert Laffont, Collection R _ Inédit, grand format, 448 pages _ 17,90 euros






Retour au sommaire