SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Théâtre des dieux de Matt Suddain

Article précédent :
Nightfall de Jake Halpern et Peter Kujawinski

Théâtre des dieux de Matt Suddain

Article suivant :
Pygmalion aux éditions Komikku



 

Premier roman d’un jeune écrivain époustouflant, une grande épopée littéraire à la jonction de tous les genres. Le souffle d’un Damasio pour une hyperfiction Wallacienne à tiroirs qui emprunte tous les modes de la science-fiction depuis ses origines littéraires. Une découverte !

RÉSUMÉ
Ce livre est le journal héroïque et probable ment véridique, retrouvé et publié par Blacklist Puh lishing - maison d’édition sauvant de l’oubli les œuvres perdues et censurées - et rapporté par son employé-éditeur polyvalent Matt Suddain, des aventures du plus grand voyageur interstellaire de tous les temps, M. Francisco Fabrigas.
Explorateur , philosophe, physicien, hérétique, il embarque à bord d’un navire spatial pour un voyage redoutable à destination d’une autre dimension. Parmi son équipage, on compte enfants, esclaves, aristocrates, criminels, botaniste s et deux passagers clandestins : un jeune homme sourd contrôlant l’électricité et une fillette aveugle à la peau verte. Les poursuivent le Pape de l’ Univers, un magnétiseur coquet ou encore une pieuvre géante... Dix-sept mille navires lèvent l’ancre, aucun d’eux ne reviendra.
Complots obscurs, cultes démoniaques, jungles meurtrières, pagaille quantique, naissance de la Création et mort du Temps : tout cela, et bien plus encore, vous attend dans ce récit cosmique venu de derrière le voile de la réalité.
Matt Suddain met en abyme le récit de genre de fascinante manière, digne d’un Umberto Eco. De Stevenson et Jules Verne à Douglas Adams, de Mervyn Peake à China Miéville, Suddain mixe siècles, techniques narratives et influences dans un patchwork psychédélique et satirique digne de Terry Pratchett.
« Littéraire, intelligent, surréaliste et inventif. »
Bookseller

AU DIABLE VAUVERT