SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT
Sfmag No122
118

11
F
é
v
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINÉ   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm   CINÉ-VIDÉOS
Encyclopédie de l'Imaginaire, 18 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Lockdown Lycéens vs terroristes : que le carnage commence !
Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...


"Lockdown Lycéens vs terroristes : que le carnage commence !"


Editeur :
 

"Lockdown Lycéens vs terroristes : que le carnage commence !"



manga de Michio Yazu & Nykken

Un combat sans merci éclate dans un laboratoire gardé par l’armée... Sous une pluie de balles, les assaillants s’enfuient tant bien que mal avec un échantillon d’une arme biologique ultra-secrète ! Pendant ce temps, c’est le début d’une journée comme les autres pour les élèves de la classe de 1re A du lycée Kaishin... jusqu’à ce que le groupe de voleurs en cavale débarque dans l’établissement ! Ils se barricadent à l’intérieur, prenant professeurs et élèves en otage. Qui sont ces terroristes armés jusqu’aux dents ? Pour quelle cause se battent-ils ? Mystère...

Leur leader, une jeune femme appelée Hozuki, arrive gravement blessée à l’infirmerie. C’est son bras droit, un soldat masqué, qui prend les rênes des opérations. Son message est clair : s’opposer à ses ordres signifie la mort ! Mais les terroristes sont joueurs et, plutôt que de fusiller les rebelles, ils préfèrent manipuler leurs victimes pour les monter les unes contre les autres et ainsi mieux les asservir... La situation dérape quand Hozuki décide de faire usage de l’arme biologique dérobée : le virus se répand, sans espoir de traitement ! Même pour des soldats entraînés, la situation échappe à tout contrôle...

Damien Dhondt

Scénario : Michio Yazu, Dessin : Nykken _ Lockdown _ Edition Ki-oon _ Sortie simultanée des deux premiers tomes de la série le 9 février 2017 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais _ 7,65 euros






Retour au sommaire