SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Sciences -  Dreadnought 2050


Article précédent :
Le transport maritime du futur pour Wärtsilä

Dreadnought 2050

Article suivant :
Les robots sous-marins de Melodi exploreront le fond des mers.


La Royal Navy a imaginé à quoi ressemblerait un navire de combat dans 35 ans.

Le "concept ship" a aboutit à un bateau futuriste, mais dont le nom s’inspire du Dreadnought du début du XX° siècle.

Ce navire du futur devra être construit en matériaux ultra-légers comme le graphène (6 fois plus léger que l’acier, tout en possédant une résistance à la rupture 200 fois supérieure).

Il pourra également être invisible grâce à une technologie renvoyant la lumière.

Son équipage de 50 à 100 hommes (4 fois moins que les vaisseaux actuels grâce à une automatisation poussée à l’extrême) disposera de tableaux de commandes utilisant l’holographie 3D et de connections de données ultra-rapides vers le reste de la flotte et les états-majors.

Outre les drones avancés (contrôlés à distance ou autonomes) évoluant dans l’air ou l’eau, il sera équipé de canons électromagnétiques ayant une portée de 200 km.

Damien Dhondt




Retour au sommaire des infos Sciences
S'inscrire à infosfmag
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com