SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No111
110
2
3
 
a
v
r
i
l
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  S à Z -  Stalker (Сталкер) (1979)


"Stalker (Сталкер) (1979) "
de film russe d’Andreï Tarkovski
 

La rumeur s’est alors répandue qu’il y aurait dans la zone un endroit où tous les voeux se réalisent.

Certains parlent de la chute d’une météorite, d’autres de la venue d’extraterrestres. Quoi qu’il en soit il est interdit d’entrer dans la "Zone". Cependant certains se proposent pour guider des aventuriers dans la zone. Ces passeurs sont surnommés "Stalkers" (1).
Cette fois le Stalker va guider deux hommes : un scientifique et un écrivain. L’un affirme qu’il agit pour la science, l’autre pour trouver l’inspiration. Cependant une rumeur affirme qu’il existerait au coeur de la zone une "chambre" où ceux qui y parviennent voient leur voeu le plus cher se réaliser.
"Stalker", parfois nommé "Pique-nique au bord du chemin" est basé sur le roman de science-fiction, d’Arcadi et Boris Strougatski (1972).
La production fut chaotique. Le réalisateur tourna un an avec des pellicules "Kodak" que ne connaissaient pas les laboratoires soviétiques. Cependant ils essayèrent de les développer. C’est ainsi qu’une grande partie du film fut détruite. Tarkovski conclut à un complot ( dans le film le scientifique téléphone à un de ses collègues qu’il accuse d’avoir intrigué contre lui) et le réalisateur dut retourner les parties manquantes du film.
L’accent est mis sur les personnages. Les deux explorateurs l’écrivain et le scientifique dissimulent leur véritable nature, tandis qu’ils spéculent sur les motivations du Stalker (chacun propose d’ailleurs une interprétation contradictoire).
Incarnation de la science-fiction "rustique" s’affranchissant des effets spéciaux "Stalker" s’impose comme une réussite.

(1) un terme anglais signifiant « chasseur furtif et silencieux »

Fiche technique :

Réalisateur : Andreï Tarkovski
Scénario : Arcadi et Boris Strougatski
Production : Aleksandra Demidova
Musique : Edouard Artemiev
Photographie : Aleksandr Kniajinski et Gueorgui Rerberg
Montage : Lioudmila Feïguinova
Décors : Aleksandr Bojm et Andreï Tarkovski
Costumes : Ielena Fomina

Distribution :
Alexandre Kaïdanovski : Stalker
Alisa Freindlich : la femme du stalker
Anatoli Solonitsyne : l’écrivain
Nikolaï Grinko : le scientifique
Natacha Abramova : Martha, la fille de Stalker
Vladimir Zamanski : le scientifique au téléphone

Éditeur : mk2
Date de Sortie : 25 mai 2005
Région : Région 2
Durée : 163 mn
nombre de disques : 2 DVD 63 mn & 92 mn
Prix : 29,99 euros

Format vidéo : 4/3
Format image : 1:33
Format audio :
- version originale russe 5.1
- version russe sous-titres français
- version russe voix off en français
- version originale russe mono

Suppléments :

- Galerie photos
- Biographie du réalisateur
- "Le Rouleau compresseur et le violon" extrait du travail de diplôme d’Andrei Tarkovski
- La maison d’enfance d’Andreï Tarkovski
- Entretien avec A. Kniajinski, directeur de la photgraphie
- Entretien avec E. Artemiev compositeur
- Filmographie des cinéastes et comédiens
- Bande-annonce cachée dans les filmographies

Damien Dhondt



Retour au sommaire