SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Et si la guerre avait duré un an de plus ?...




"Et si la guerre avait duré un an de plus ?..."
de
Magazine

Editeur :
 

"Et si la guerre avait duré un an de plus ?..."
de Magazine



Et si la guerre avait duré un an de plus ?

Dans l’hypothèse d’une Seconde Guerre mondiale se déroulant jusqu’en 1946 le n° 65 de cette revue avait exploré les nouveaux blindés du III° Reich.

À présent les auteurs (Yann Mahé & Laurent Tirone) nous présentent leurs adversaires dans le camp allié. Leur fonction aurait été de combattre leurs homologues allemands, mais aussi les fortifications japonaises.

D’où une présentation instructive des chars, chasseurs de chars et de l’artillerie automotrice entrés en production ou simples prototypes :
- les blindés américains : Heavy Tank M26 Pershing & T26E4 Super Pershing (au canon de 90 mm), Heavy Tank T29 (105 mm), T32 (90 mm), Heavy Tank T30 (155 mm), T30E1 (à chargement automatique), Heavy Tank T34 (120 mm), Super Heavy Tank T28 (105 mm) aux 4 chenilles !, T92 Howitzer Motor Carriage (obusier de 240 mm), T93 Gun Motor Carriage (203 mm)
- une création française l’ARL-44 conçu par le CDM « Camouflage Du Matériel » de Vichy équipé d’un canon de 90 mm et de moteurs capturés de Panther
- les blindés anglais Cruiser Tank « Comet » A34 (76,2 mm), Heavy Assault Tank A39 Tortoise » (tortue) armé d’un canon de 94 mm et capable d’évoluer à 10 km/h en tout-terrain, l’Infantery Tank Black Prince A43 (76,2mm), le Cruiser Tank Centurion Mark I A41 (76,2mm + 1 canon de 20 mm) & le Mark II (83,4mm)
- les blindés soviétiques T-44A (85mm), T-54 (100 mm), Js-3 (122 mm), Js-4 (122 mm), SU-101 (100mm), SU-102 (122 mm) & ISU-152 (152,4 mm)

Cette liste se révèle instructive, même si on peut se demander si elle n’est pas trop exhaustive. En effet on apprend que le M24 Chaffee au canon de 75 mm était destiné à être généralisé dans les unités de reconnaissance à la place des M5 Stuart au canon de 37 mm. Logique, mais en 1945 les Chaffee étaient déjà inférieurs à leurs adversaires allemands. Ceux de 1946 ne leur auraient laissé aucune chance.
Quant à l’ARL-44 français il ne fut mis en service qu’en 1951et ceci alors qu’il souffrait toujours de problèmes techniques.

Les autres articles de ce n° appartiennent à un registre plus classique :

- l’armée blindée d’Afrique du Sud (1939-1945)
- Omsbon : une brigade motorisée soviétique chargée de détruire Moscou (1941-1942)
- les unités blindés de l’armée Yougoslave (1918-1941)
- un combat oublié de la division blindée « Ariete » : le carrefour des pistes Bir Hakeim et Capuzzo (10 juin 1942)
- Combatre dans un Tigre
- Kurt Knispel (195 chars ennemis détruits)
- Chars d’assaut en forêt de Retz (31 mai-6 juin 1918)

Damien Dhondt

Batailles & Blindés n°66 _ avril / mai 2015 _ Inédit, grand format, 82 pages _ 6, 90 euros






Retour au sommaire