SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Nouveauté : "Le Nuage Noir" de Fred Hoyle Editions de l’Evolution

Article précédent :
LES UNIVERS DE STEFAN WUL, collection publiée par ANKAMA, partent en tournée !

Nouveauté : "Le Nuage Noir" de Fred Hoyle Editions de l’Evolution

Article suivant :
Nous avons reçu : "Ygwa" d’André-Jean Bonelli - Edilivre



Le Nuage Noir
Traduit de l’anglais par Jean Quéval

Un objet, sphérique. Un nuage interstellaire, bombe ga­zeuse à l’échelle du système solaire fonçant droit sur nous et à toute vitesse. Menaçant de sa seule présence toute vie sur terre.
Quand autour de Chris une poignée d’astronomes aussi­tôt réunie l’ausculte, le sonde, observe son approche, c’est pire. Le Nuage déjoue toutes les prévisions. Il est contrôlé. Vivant, peut-être ? Conscient ?
Que faire ? Et que faire contre la menace, non moins redoutable, de l’incurie politique ? Machiavélisme et culot sidérant ne seront pas de trop face aux politiciens, Premier ministre en tête... Chasser le Nuage. Stopper l’extinction de l’humanité.
Ce roman de 1957, dû à la plume alerte et visionnaire de l’astronome mondialement connu qu’était Fred Hoyle (c’est à lui qu’on doit le terme « big bang » !), nous met dans l’intimité du monde nocturne et en trépidation intellectuelle insatiable des astronomes. Et nous régale sans retenue d’un humour fé­roce aux dépens de nos politiciens, qui dans ces pages trouvent leur maître.

Un roman, une enquête

La science d’aujourd’hui désavouerait-elle le Nuage de Fred Hoyle ? Que sait-on des formes de vie plausibles dans l’univers ? James Lequeux, astronome émérite de l’Observatoire de Paris et lui-même spécialiste de la matière interstellaire, sonde en quelques pages les facultés d’anticipation du grand savant, qu’il a d’ailleurs connu :nous n’en voyons que m/eux comment l’imagination de l’écrivain joue de la science, et comment le savant joue de l’imaginaire.

Chronique par Alain Pelosato dans le N° 84 de sfmag.

editionsdelevolution.fr