SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  La Mort blanche de Frank Herbert, Robert Laffont - Ailleurs et demain

Article précédent :
Décès de Tom Clancy

La Mort blanche de Frank Herbert, Robert Laffont - Ailleurs et demain

Article suivant :
La Communauté des Sœurs - Dune, les origines 1 de Brian Herbert & Kevin J. Anderson - Robert Laffont Ailleurs et demain



Communiqué de l’éditeur :

Lorsque la voiture piégée explosa dans une rue de Dublin, John Roe O’Neill perdit la raison : sous ses yeux, sa femme et son fils venaient de mourir par la faute d’un terroriste.
John cessa d’exister, ou plutôt il devint le Fou. Parce qu’il était biologiste moléculaire, sa folie était plus dangereuse qu’aucune bombe. Seul, dans un laboratoire de fortune, près de Seattle, il fabriqua une arme bactériologique terrifiante, la Peste blanche, qui tuait les femmes sans remède. Toutes les femmes.
Il allait faire partager sa souffrance à la terre entière. Et menacer l’humanité de génocide.
À moins que quelques femmes protégées n’aient échappé à l’épidémie. Et que John, ayant regagné l’Irlande, ne change de camp...
Dans ce roman terrible et vraisemblable, Frank Herbert, l’auteur de Dune, décrit un avenir proche : celui du terrorisme absolu.
Il rend aussi hommage à ses origines irlandaises.

Véritable légende dans l’univers de la SF, l’écrivain Frank Herbert est mondialement connu pour sa série Dune, vendue à des millions d’exemplaires. En France, ses œuvres majeures ont été publiées dans la collection « Ailleurs & Demain »

Chronique dans SF Mag 83

Hervé Lagoguey

La Mort blanche, de Frank Herbert (The White Plague, 1982), traduit de l’anglais par Jacques Polanis, Robert Laffont, réédition mai 2013, 580 pages, 27 euros.