SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Thongor 1




"Thongor 1"
de
Lin Carter

Editeur :
Mnémos
 

"Thongor 1"
de Lin Carter



Avec un hurlement à glacer le sang, un éclair rouge s’élança à travers l’arène, fonçant droit sur eux. Ce n’était que mâchoires prêtes à happer et griffes étincelantes ; des yeux jaune soufre brillaient d’un désir sanguinaire. Une redoutable queue barbelée cinglait le sable alors que l’animal chargeait à une vitesse incroyable.
Thongor, se figea sur place, tous ses sens en alerte. C’était un zemadar, le monstre le plus redoutable de toute la Lémurie.

Sache ô lecteur qu’avant les aventures de Conan sur les terres hyboriennes et l’épopée de John Carter sur la planète Mars il y eut un âge obscur de guerre entre cités, d’affrontements avec les dinosaures, d’intrigues par les hommes-lézards et de complots ourdis par les druides.
Alors vint Thongor : cheveux noirs au vent, oeil volontaire, épée à la main. Tour à tour barbare, guerrier, voleur, assassin, mercenaire, il allait fouler les trônes des tyrans de ses sandales.
Pour l’instant Thongor, mercenaire au service de la cité-État de Thurdis, se retrouve en cellule suite à une rixe avec son supérieur hiérarchique ( noble, ivre et incompétent). Son évasion le met en contact avec le magicien Sharajsha qui lui confie une mission : neutraliser la menace des Rois Dragons, des hommes-lézards cherchant à éradiquer l’espèce humaine.
Le périple de Thongor l’amena à sauver la vie de Karm Karvus, noble de la cité de Tsargol et la princesse Sumia de Patanga.
Un ami fidèle et une princesse en détresse : Edgar Rice Burroughs et Robert E. Howard Carter sont coutumiers du fait.
On pourrait objecter que Thongor est certes un barbare originaire du Nord du continent, mais sa terre d’origine n’est pas la Cimmérie, mais Valkarth. Quant aux dieux respectifs de Conan et de Thongor ils ont pour nom Crom et Gorm ( ne pas confondre).
Pour John Carter l’aventurier de Barsoom la ressemblance est plus évidente. On observe quelques similitudes dans les noms de lieux, de personnes et de titres. De plus on constate que la tenue vestimentaire (des plus réduites) de Thongor est similaire à celle des guerriers de Barsoom (désolé mesdames, la couverture ne constitue pas une représentation fidèle de la mode lémurienne).
Une autre ressemblance concerne les véhicules aériens. Dans un contexte de cité-État et de changement rapide du lieu de l’aventure, il s’agit d’un mode de transport idéal. L’auteur nous procure une description du système de vol. Le métal "urlium" assure l’antigravité (pourquoi pas ?). Quant à la propulsion elle est assurée par des hélices classiques. Mais comment tournent-elles ? Tout simplement grace à des ressorts...????
Passons.
L’action se déroule sur notre bonne vieille Terre il y a 500 000 ans sur le continent aujourd’hui englouti de Lémurie, que l’auteur place au coeur de l’Océan Pacifique. Euh...Lin ça c’est le continent de Mu. L’hypothèse du continent de Lémurie doit son nom à la présence de mammifères lémuriens sur différentes îles de l’Océan Indien.
Lin Carter, célèbre pour son travail avec Sprague de Camp sur Conan, a créé son propre héros. Cependant on discerne un manque d’originalité. Quant à la crédibilité elle se trouve aux abonnés absents. Ce qui était acceptable dans le contexte des pulps ne l’était déjà plus dans les années 60, époque de la rédaction de ces romans.
Outre les humains ce continent est toujours peuplé de dinosaures. On peut envisager un monde perdu où auraient survécu des dinosaures. Cependant il y a un demi-million d’années l’homo sapien était absent de la planète Terre.
De toute façon la cohabitation sur un même territoire de dinosaures carnivores de plusieurs tonnes et de frêles humains équipés d’armes blanches ne devrait pas durer très longtemps. Tant que le lance-roquette n’a pas été inventé la survie de l’espèce humaine resterait assez problématique.

Damien Dhondt

Auteur : Lin Carter, Couverture : Alain Brion _ Thongor, tome 1 : recueil contenant les trois premiers ouvrages de la saga "Thongor et le sorcier de Lémurie", "Thongor et la cité des dragons", "Thongor contre les dieux" _ Traduction : François Truchaud, Henry Fagne, André Graff & Merlin Jacquet _ Édition Mnémos, Collection Icares _ mars 2012 _ Inédit, grand format, 376 pages _ 23 euros






Retour au sommaire