SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No109
109
2
 
n
o
v
e
m
b
r
e
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   P. Dagon-A. Pelosato  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  Infos -  Le haut-elfique pour les débutants


Article précédent :
Nouveauté : "Ces Français qui ont écrit demain. Utopie, anticipation et science-fiction au XXe siècle" de Natacha Vas-Deyres

Le haut-elfique pour les débutants

Article suivant :
"Les Bâtisseurs de Hradr-Amn" vient de paraître



Ce double dictionnaire, haut-elfique/français et français/haut-elfique, est un ouvrage aussi sérieux que fascinant avec une histoire de la langue, une introduction à sa grammaire et à l’écriture. C’est une mise à disposition pour le public de l’œuvre la plus chère au cœur de J.R.R. Tolkien, qui se consacra toute sa vie durant à la conception des langues elfiques.

LE LIVRE

Tolkien a toujours considéré que l’œuvre de sa vie n’était pas Bilbo le Hobbit ni Le Seigneur des Anneaux... mais la construction des langues des Elfes. Philologue, il s’employa toute sa vie durant à créer non pas une mais des langues elfiques - avec leurs dialectes et leurs évolutions. La plus noble est le quenya, ou haut-elfique, dont le linguiste Kloczko donne ici la plus complète et fidèle des initiations. Le Maître a laissé un très grand nombre d’écrits complexes, des grammaires et des dictionnaires, qu’il a déchiffrés.
Tolkien écrit dans l’une de ses lettres : « Je crois que fondamentalement mes écrits sont d’un seul tenant et à la base d’inspiration linguistique. (...) L’invention des langues en est le fondement. Les récits furent imaginés avant tout pour constituer un univers pour les langues et non pas le contraire. Pour moi, un nom vient en premier et l’histoire suit. J’aurais préféré écrire en « elfique ».
Mais, bien entendu, une œuvre comme Le Seigneur des Anneaux a été retravaillée et je n’y ai laissé que la dose de langues imaginaires que je pensais que le lecteur était capable de supporter (à présent, je sais que nombreux sont ceux qui en auraient voulu bien plus) ».
Avec une fidélité, une passion et une érudition impressionnantes, Edouard Kloczko nous propose une véritable initiation à cet univers linguistique à la fois imaginaire et très réel dont parle Tolkien. Venez donc découvrir comment parlent et écrivent les Hauts-Elfes...

LES AUTEURS

Né à Lviv en Ukraine en 1963, vivant en France, Edouard Kloczko est considéré comme l’un des grands spécialistes au monde des langues imaginées par J.R.R. Tolkien. Il a publié Le Dictionnaire des langues elfiques (Tamise - 1995) et L’Encyclopédie des elfes d’après l’oeuvre de Tolkien (Le Pré aux Clercs - 2008).

LE HAUT ELFIQUE

Mise en vente : 6 Septembre 2012 ppp/ 14x20,5 cm 352 Pages Prix : 19 euros