SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No108
108
2
2
 
j
u
i
l
l
e
t
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   PD-AP  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Vampire et fauchée




"Vampire et fauchée"
de
MaryJanice Davidson

Editeur :
Milady
 

"Vampire et fauchée"
de MaryJanice Davidson



Présentation de l’éditeur

Elle voulait juste acheter de belles chaussures... Elle se retrouve avec la tenue complète de mariée ! La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit !

Rien ne fera jamais oublier son amour des chaussures à Betsy, pas même mourir et se réveiller reine des vampires Entre son job de vendeuse chez Macy’s et son nouveau statut, elle n’a plus de temps pour elle. Pour ne rien arranger, une série de meurtres l’oblige à prêter main forte au vampire qui la rend dingue, le très sexy Sinclair. Ah et en plus, ils sont désormais mariés...

Avis de Valérie

Deuxième épisode des aventures d’Elizabeth Taylor, qui préfère qu’on l’appelle Betsy ce qui lui éviter les blagues sur son homonymie avec l’une des plus grandes actrices américaines, qui en quelques mois s’est faite renversée par une voiture après avoir été mordue par des molosses, en est morte, s’est relevée d’entre-eux et a été décrétée Reine des vampires.

Heureusement pour Betsy, elle a gardé son caractère de cochon, son amitié avec Jessica (la fille la plus riche du Midwest), mais surtout son amour immodéré pour les chaussures de marque qui s’apparente plus à du fétichisme qu’à l’attitude d’une fashion victim !

Le ton est toujours aussi vif et hilarant. Notre héroïne a tellement de vigueur qu’elle en devient souvent fatigante mais son caractère attachant la fait aimer par tous, même ceux qui voudrait la voir morte ou plutôt remorte.

Cette fois-ci, l’intrigue tourne autour d’humains qui se réunissent pour abattre les créatures du diable, soit les vampires. Bien que Betsy n’accepte pas réellement son rôle, ses capacités uniques et son sens des responsabilités la pousse à s’y intéresser.

Mais pas seulement, il y a aussi Eric Sinclair (son consort) et Tina (sa garde rapprochée) qui ne peuvent se passer d’elle ou du moins qui lui collent trop au train à son goût... d’autant qu’elle a enfin réalisé son rêve : travailler au rayon chaussures de luxe de Macy !

Le grand de talent de l’auteur c’est sa narration. Et bien que l’on dise qu’une image vaut mieux que mille mots, voici juste un extrait de son texte (ses notes en fin de livre) qui vous donnera un aperçu de son style !

Note de l’auteur

Sauf exceptions, les faits racontés dans ce livre sont de la fiction. Vous ne trouverez aucun vampire au Marquette [1], ni à la caisse de Macy’s.

En revanche, à l’heure où j’écris, si vous vous rendez au centre pour l’emploi du Minnesota, personne ne pourra vous renseigner sur les allocations chômage [2]. Dans certaines antennes, vous ne pourrez même pas vous servir de leur téléphone. Sans rire.

Enfin, ceux qui connaissent Summit Avenue [3] savent que la maison en face de celle du gouverneur 1) n’est pas celle de Betsy et 2) ne se situe pas au bout de la rue. L’auteur a tous les droits. Autrement dit, j’avais la femme de chercher autre chose.

Fiche Technique

Format : poche
Pages : 312
Editeur : Milady
Collection : Bit Lit
Sortie : 18 mars 2011
Prix : 7 €






Retour au sommaire