SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  M - R -  Nos amis les Terriens (2007)
"Nos amis les Terriens (2007) "
de Bernard Werber


Comment des extra-terrestres hautement civilisés nous observeraient-ils s’ils venaient à découvrir - par quels hasards - notre existence dans l’univers ? Comment interprèteraient-ils nos comportements quotidiens à l’aune de leurs propres réflexes culturels ? Dans ce cas, ne ressemblerions-nous pas, pour eux, à ces animaux que nous transformons en dociles cobayes pour satisfaire notre soif inextinguible d’expérimentations ? C’est le canevas de « Nos amis les terriens » qu’a écrit et réalisé en 2006 le romancier Bernard Werber, avec le concours de Claude Lelouch pour sa production. Présenté par Pierre Arditi (qui assure, en voix off, la diction du commentaire), ce sujet extrêmement ambitieux est traité à la manière d’un docu-fiction dont il épouse à peu près la durée habituelle -une heure trente. Le ton est froid et clinicien, quoique non exempt d’un certain humour : ainsi ce clin d’œil au cinéma de science-fiction avec « La guerre des mondes » que regardent deux téléspectateurs. Malgré tout cette approche didactique, qui tourne résolument le dos aux clichés du genre, fonctionne ; et l’on ne peut pas complètement juguler la montée d’une insidieuse paranoïa durant le visionnage. Aux séquences en mode reportage répondent, en contrepoint, l’émergence et le chassé-croisé de trajectoires individuelles avec de véritables personnages, identités seulement désignées par des chiffres (1, 2...). L’histoire - car il y a une histoire - va cependant se précipiter avec la disparition mystérieuse, en forêt de Fontainebleau, d’un homme et d’une femme jusque là étrangers l’un à l’autre. On les retrouve sur ce qui évoque une scène épurée de théâtre, avec juste de quoi survivre, tandis que leurs conjoints respectifs entament parallèlement une idylle. L’arrivée, bientôt, de nouveaux cobayes humains - tout aussi subtilement enlevés - va bouleverser leur fragile équilibre. Entre eux, les tensions vont vite s’exacerber et laisser apparaître, comme dans la nature, des dominants et des dominés. Afin de découvrir les auteurs de cette troublante manipulation, le groupe va même se lancer dans une construction verticale - allusion évidente à la célèbre Tour de Babel. Leur surprise sera d’ailleurs à la mesure du mythe rejoué en vase clos. Après quoi, leurs souvenirs dûment brouillés, ils réapparaitront dans cette même forêt de Fontainebleau, point de départ de leur vertigineuse aventure. Tous, à l’exception d’un seul, victime de l’intolérance et de la brutalité, lesquelles ont toujours un visage d’homme.
Mise en abyme de nos recherches - toujours vaines, pour le moment - en exobiologie, « Nos amis les terriens » invite ironiquement le spectateur à adopter le point de vue de l’autre sur nous-mêmes. Si, au XVIIIeme siècle, cet autre était le bon sauvage ou le voyageur exotique, c’est aujourd’hui l’extraterrestre sans que le projet de critique sociale n’en soit vraiment changé. Passant au crible nos comportements, Bernard Werber nous force à redécouvrir notre propre espèce avec le regard distancié de l’entomologiste. On reconnaît là une méthode qui lui a valu, avec la trilogie des Fourmis, le succès planétaire que l’on sait. Mais si nous sommes, le plus souvent, aussi risibles que pitoyables, nous n’en sommes pas moins perfectibles à ses yeux. Et c’est sur une note d’optimisme que se termine cette fable moderne : quand les terriens seront plus évolués, tant humainement que techniquement, une rencontre bienveillante avec leurs mystérieux observateurs sera alors possible. D’ici là.... Sorti dans la plus grande discrétion en 2007, le film de Bernard Werber est heureusement disponible en DVD : ce serait dommage de le rater une seconde fois.

Jacques LUCCHESI

Fiche technique

Titre original : Nos amis les Terriens
Titre anglais : Our Earthmen Friends
Réalisateur : Bernard Werber
Coréalisateur : Samantha Campredon
Scénariste : Bernard Werber
Décors : François Chauvaud
Costume : Marité Coutard
Directeurs de la photographie : Jérôme Peyrebrune et Stephane Krausz
Musique : Alex Jaffray et Loïc Etienne
Monteur : Stephane Mazalaigue
Directeur de production : Do Combe
Producteur exécutif : Jean-Paul de Vidas
Producteur délégué : Claude Lelouch
Société de production et de distribution : Les Films 13 ( France)
Genre : Comédie dramatique et fantastique
Durée : 85 minutes
Année de production : 2006
N° de Visa : 112552
Format : Couleur
Date de sortie :
France : 18 avril 2007
Belgique : 18 avril 2007
Canada : 24 août 2006
Date de sortie DVD :
France : 14 novembre 2007
Distribution
Pierre Arditi : le narrateur (voix)
Audrey Dana : Agathe / Sujet A
Boris Ventura : Bertrand / Sujet B
Annelise Hesme : Ursuline / Sujet 1
Thomas Le Douarec : Donatien / Sujet 2
Sellig : Félix, le sujet dominant syndicaliste
Viktoria Li : le sujet dominé femelle étudiante (d’origine coréenne)
Wioletta Michalczuk : le sujet dominant femelle infirmière
Tonio Descanvelle : le sujet dominé mâle infographe
Shirley Bousquet : la photographe



Retour au sommaire