SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Luc orient intégrale 1

"Luc orient intégrale 1 " de Eddy Paape & Greg


- Vous êtes les premiers visiteurs du monde où la vie s’arrête...le sort de ceux qui en troublent la paix sera terrible !

La découverte d’un minerai aux propriétés inconnues éveille des intérêts scientifiques...et autres.
Le professeur Hugo Kala du laboratoire Eurocrystal se rend en Orient où une légende évoque trois dragons de feu venus des étoiles. Des météorites ? Possible, mais trois au même endroit ? Bon, tout le monde connaît ses classiques de la science-fiction ?
La Vallée des Trois Soleils se révèle dangereuse tant par sa faune que sa flore. Des animaux et des plantes qui ne peuvent exister s’opposent à la quête du savoir.
Le singulier trio d’aventurier est composé de Luc Orient le scientifique athlétique, de Lora la secrétaire d’Hugo Kala et de ce dernier savant d’élite.
Certes ce trio pourra rappeler celui des aventures de Flash Gordon (1) : Flash le héros athlétique, Dale Arden le joli minois de service et bien sûr le professeur Hans Zarkov. Or cette série date de 1934. Mais un an auparavant était parues les aventures spatio-temporelles de Brick Bradford (2), de sa fiancée June Salisbury et du professeur Kala Kopak.
On peut trouver une autre référence dans une aventure de Jacques Valhardi (dessiné par un dénommé Eddy Paape). Dans "Jean Valhardi et les êtres de la forêt" (3), on retrouve, tout comme dans le premier tome de Luc Orient, certains éléments communs : une peuplade primitive dissimulée dans la jungle, un fauve carnassier et le méchant de service suivi de ses deux sbires. Ici l’adversaire se trouve être le Docteur Julio d’Argos, ancien disciple d’Hugo Kala et archétype du savant fou.
Il sera par la suite recruté par Sectan dictateur de la planète Terango pour servir ses visées expansionnistes. Les expéditions scientifiques ayant eu lieu dans la préhistoire de la Terre doivent céder la place à la conquête.
D’où le recrutement par les rebelles terangiens des Terriens avec lesquels ils avaient pris contact auparavant. Les méthodes terriennes sont donc utilisées dans les deux camps terangiens.
Or pour effectuer le voyage spatial de Terango à la Terre l’équipage a été placé en léthargie en raison de la longue durée du voyage. Si le temps du trajet n’est pas précisé il devait être important. De plus les Térangiens ont une espérance de vie considérable. Deux hommes d’équipage s’étant écrasés sur Terre durant la préhistoire ont survécu tout en subissant un vieillissement visible, mais en demeurant toujours valide. Par conséquent on peut en conclure que la durée du voyage spatial entre Terango et la Terre doit être très importante. Or au début du 3° tome les Térangiens ont déjà procédé à un aller-retour alors que les Terriens n’ont visiblement pas vieilli.
On observe l’absence de cohérence temporelle, phénomène qui s’aggravera au cours de la progression de la série.
De son côté Eddy Paape excelle dans la représentation de la végétation mutante, des sculptures exotiques et de l’architecture de Terango. Par la suite le basculement de la série dans les thrillers scientifiques se traduira par une perte de potentiel graphique.

(1) d’Alex Raymond éd. EdiEurop (1964), Serg (1968-78), Slaktine (1980-82), Dargaud (1980-82), Futuropolis (1986-1989), Soleil (1994-95) & Anaf (2009). La francisation du prénom "Flash" a donné naissance à Guy L’éclair dont les aventures furent édités par Les Remparts (1979), Whitman-France (1980), Deux coqs d’or (1981) & J’ai Lu BD (1988)

(2) alias Luc Bradefer de Clarence Gray & William Ritt édition Rossel (1974, 1975), éd. SERG (1975), Futuropolis (1985, 1986), Stalkine ( 1981), Soleil (1994) & Le Coffre à BD (2011, 2012)
(3) réédité par les édition Dupuis en 1987. On remarquera que sur les deux couvertures Luc Orient et Jean Valhardi sont vêtus de manière similaire

Damien Dhondt

Scénario : Greg, Dessin : Eddy Paape _ Luc Orient Intégrale 1 ( tomes I à IV : "Les Dragons de feu", "Les Soleils de glace", "Le Maître de Terango", "La Planète d’angoisse") _ Edition Le lombard _ janvier 2008 _ Inédit, grand format, 198 pages couleurs _ 20,50 euros



Retour au sommaire