SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
102
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Dark Avengers (Dark Reign : Les Vengeurs noirs)

"Dark Avengers (Dark Reign : Les Vengeurs noirs) " de Brian Michael Bendis, Matt Fraction, Mike Deddato jr, Mark Silvestri, Terry Dodson, Luke Ross & Will Conrad

Je suis Norman Osborn et ces Vengeurs ont mon approbation.

Les inventions de Tony Stark n’ont pas suffi face à la technologie extraterrestre skrull et la vigilance du S.H.I.E.L.D. a été prise en défaut. Aussi le SHIELD a-t-il été dissous et remplacé par une nouvelle structure le H.A.M.M.E.R. Sa direction est confiée à...Norman Osborn. L’ancien Bouffon Vert et assassin hérite également de la direction des Vengeurs.
Les effectifs du HAMMER comprennent des anciens agents du SHIELD (n’étant fidèle ni à Stark ni à Nick Fury) renforcés par des agents de l’Hydra et de l’A.I.M.. Quant aux nouveaux Vengeurs ils comprennent Arès, Sentry, Captain Marvel, Miss Marvel, Wolverine, Oeil de Faucon, Spiderman et Iron Patriot. Ce nouveau héros est en fait Norman Osborn revêtu d’une armure d’Iron Man dérobée à Tony Stark.
Précisons que le Captain Marvel de cette équipe est en fait un guerrier kree sorti de prison ; alors que Miss Marvel est en réalité la super-criminelle Opale. De même Bullseye se dissimule derrière le masque d’Oeil de Faucon, tandis que Venom a pris l’apparence de Spiderman. Quant au nouveau Wolverine il porte le nom de Daken Akihiro (mutant et assassin). Quel est donc ce singulier personnage ? Et la surprise alors ? Même Osborn n’en reviendra pas.
La première mission des Vengeurs sera discrète car il s’agit de venir en aide au Docteur Fatalis (membre tout comme Osborn de "la Cabale" organisation secrète de super-vilains). Sa patrie la Latvérie est attaquée par la fée Morgane.
Les alertes se succèdent. Après une attaque terroriste atlante voici l’agitation anti-mutante qui renaît.
Les mutants ont trouvé refuge dans une cité traditionnellement accueillante envers les marginaux....San Francisco.
C’est vers ce lieu que convergent les forces de Simon Trask. Cet activiste anti-mutant maniant la politique, le populisme et l’armement high-tech est bien décidé à réaliser un génocide.
Pour Norman Osborn c’est l’occasion d’affirmer son autorité et par la même occasion de neutraliser le maximum de X-Men.
Au couvre-feu et à la déclaration de la loi martiale s’ajoute une habileté politique. Osborn confie la mission de "maintien de l’ordre" à Emma Frost. L’anciennne Reine Blanche du Club des Damnés ( et membre de la Cabale) reçoit pour mission d’encadrer une force mutante chargée de traquer ses semblables.
Pendant ce temps Cyclope s’efforce de gérer la crise. Parfaitement conscient qu’Osborn bénéficie du soutien du gouvernement américain et qu’aucun X-Man n’est capable de vaincre Arès le dieu de la guerre il élabore un plan complexe. Celui-ci implique entre autres que Danielle Moonstar passe un marché avec..oups.
Le scénario de Matt Fraction repose sur l’affrontement de deux leaders : Norman Osborn le manipulateur et Scott Summers le stratège.
Le propos de Michael Bendis est plus subtil. Il procède par allusion discrètes.
Les références au passé sont nombreuses. Noh-Varr le nouveau Captain Marvel a des cheveux argentés, tout comme le guerrier kree Mar-Vell des années 60. La présence d’Opale est une référence aux Thunderbolts qui se firent passer pour des super-héros alors qu’ils étaient une nouvelle incarnation des Maîtres du Mal. De même le voyage temporel d’Iron Patriot et de Fatalis à l’époque de Camelot rappelle le voyage dans le temps qu’effectuèrent Iron Man et Fatalis à l’époque du roi Arthur (1).
Les personnalités complexes sont une des marques de fabrique de Michael Bendis (2). Ancienne comptable du SHIELD Victoria Hand est promue directrice adjointe du HAMMER. Devenue le bras-droit d’Osborn elle assiste au recrutement du nouveau Wolverine. On note la surprise d’Ares et d’Osborn lorsque Daren Akihiro mentionne son "patrimoine génétique". Or Victoria Hand ne réagit pas. Soit elle possède des nerfs d’acier, soit elle était au courant et n’en a pas averti son nouveau patron.
On observera également le discret sourire narquois d’Arès lorsque Captain Marvel observe Miss Marvel alors qu’elle s’éloigne (la partie inférieure du costume de sa coéquipière ressemble beaucoup à un string).
Plaçant les bases de multiples évènements à venir Bendis demeure un des piliers du cross-over Dark Reign. Sa présentation du Mal est des plus efficiente. L’astuce a consisté à procurer aux forces du bien des adversaires d’autant plus redoutables qu’ils disposent de la légitimité au sein même d’une démocratie.
La démarche plus classique de Matt Fraction (3) se teinte d’un épique non-négligeable.
L’union des deux mini-séries en un seul album permet de comparer les deux styles narratifs dans la description du début du règne du Mal.

(1) en 1981 sur un scénario de David Michelinie paru en France aux Éditions Lug dans Strange n°153,154 et 155 d’août, septembre et octobre 1982. Cette aventure est visiblement inspirée du roman de Mark Twain :"Un Yankee à la cour du roi Arthur".

(2) qui reçu cinq Eisner Award

(3) un seul Eisner Award

Damien Dhondt

Scénario :Brian Michael Bendis & Matt Fraction, Dessin : Mike Deddato jr, Mark Silvestri, Terry Dodson, Luke Ross, Will Conrad, Crayonné : Michael Brousssard, Éric Basaldua, Tyler Kirkham & Sheldon Mitchell, Encrage : Mike Deddato jr, Will Conrad, Joe Weems, Marco Galli, Eric Basaldua, Rick Basaldua, Jason Gorder, Jay Leisten, Sal Regla, Jon Sibal, Ryan Winn, Rachel Dodson, Luke Ross, Rick Magyar & Mark Pennington, Couleurs : Ram Berebo, Frank D’Armata, Justin Ponsor, Dean White & Christina Strain _ Dark Avengers, tome 1 : Les Vengeurs noirs _ Épisodes originaux : Dark Avengers 1 à 6, Dark Avengers/Uncanny X-Men : Utopia, Uncanny X-Men 513 et 514, Dark Avengers 7 et 8, Dark Avengers/Uncanny X-Men : Exodus _ Traduction : Jérémy Manesse, Lettrage : Christophe Semal _ Edition : Panini Comics, collection : Marvel Deluxe _ avril 2012 _ Inédit, grand format, 312 pages couleurs _ 28,40 euros



Retour au sommaire