SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Dark Air 1

"Dark Air 1 " de Park Min Seo


- Je ne suis pas swordman mais magicien

Voici trois ans qu’a débuté l’ère de la Dark Air. Il y a trois ans l’usage de la magie s’est révélé impossible. Les magiciens ont tous perdu leurs pouvoirs et leur arrogance.
Les guerriers ont vu une amélioration de leur statut. Les Teams de mercenaires ont pris de l’ampleur. Dernièrement elles convergent vers un même objectif : un jeune garçon dont dépendrait l’avenir du monde.
Apparemment Mustaine (1) le troubadour-mercenaire n’est pas concerné par toute cette agitation. Il ne fait qu’escorter une élégante jeune fille. Les Teams le regardent passer. Puis un membre non-humain d’une Team demande à ses coéquipiers si le fait de déguiser un garçon en fille est une coutume de leur espèce. Quoi ?... Action !
Les teams se déploient. Les flèches volent, les épées s’entrechoquent et on assiste même à une charge de cavalerie avec comme monture un rhinocéros ( affectueusement baptisé Harley !).
Épées démesurées et guerrières peu vêtues sont les marques d’un style élégant qui donne toute sa mesure dans la représentation du "Peuple de la forêt" : des créatures variées et énigmatiques de ce monde de fantasy.
Le scénario présente de nombreux intervenants qui apportent de la richesse à la narration par leurs personnalités et leurs techniques de combat. À signaler une originalité : l’utilisation de la musique comme arme. Elle permet d’accentuer la capacité offensive et défensive des combattants dans des affrontements spectaculaires.

(1) inspiré par le rocker américain David Scott Mustaine

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Park Min Seo _ Dark Air, tome 1 _ Traduction : Kette Amoruso _ Edition Kwari _ avril 2011 _ Inédit, poche, sens de lecture occidental, 190 pages noir & blanc _ 7,50 euros



Retour au sommaire