SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles


  Sommaire - Dossiers -  La Compagnie des Glaces par Serge Perraud -  Les chroniques glaciaires -  Les chroniques glaciaires

Article suivant :
Les Rails d’incertitude


"Les chroniques glaciaires"




Cette série de onze volumes publiée entre novembre 1996 et décembre 2000 avait été conçue par G.-J. Arnaud dès la fin des années 1980. Il souhaitait, hors cycle, pouvoir traiter des événements antérieurs à La Compagnie des Glaces, qui avaient amené la mise en place des sociétés ferroviaires et de la civilisation qui en a découlé. En effet, sauf sous la forme de courts paragraphes, l’histoire qui avait précédé ne pouvait trouver place dans le déroulement de la saga. Il fallait utiliser la technique des « spin-off ».

Les Chroniques Glaciaires abordent quatre volets différents, quatre phases d’approfondissement :

Le début des Compagnies avec :
Les Rails d’incertitude,
Les Illuminés,
Le Sang du monde,
Les Prédestinés.

La Grande Panique des années 2050 avec :
Les Survivants crépusculaires.

La découverte du Bulb avec :
Sidéral-Léviathan,
L’œil parasite,
Planète nomade,
Roark

La naissance des Hommes-Jonas avec :
Les Baleines Solinas,
La Légende des Hommes-Jonas.

Dans une courte préface aux Rails d’incertitude G.-J. Arnaud présente ainsi la série :

« Ce récit anonyme figurait dans les fonds secrets de la Bibliothèque d’Archives Manuelles de Karachi-Station parmi d’autres documents racontant les origines de la glaciation terrestre, vers l’an 2050 du calendrier chrétien. Cette bibliothèque... racontant la survie de l’Homme après la catastrophe de XXIè siècle, et comment celui-ci, grâce à quelques locomotives retrouvées dans les glaces, créa une nouvelle civilisation.

Pour des raisons politiques, religieuses et autres, les dirigeants des compagnies ferroviaires qui se partageaient la Terre exigèrent qu’un certain nombre de documents fût conservé sous le sceau du secret. Dans les soixante-deux volumes de La Compagnie des Glaces qui relatent l’histoire de ce monde étrange, bien des faits, bien des périodes historiques capitales ne furent pas exposés au grand jour. Il devenait donc urgent de faire parler les Archives secrètes des Wagons Mémoires. Voici donc le premier récit sur l’apparition de la première ligne de chemin de fer au moment où le monde traversait une ère de sauvagerie régressive et de féodalité. D’autres seront publiés sans ordre chronologique et souvent sans relation directe avec les précédents. »




Retour au sommaire de la Compagnie des Glaces