SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Rouge sang, noir magie



"Rouge sang, noir magie"
de
Jaye Wells

Editeur :
Orbit
 

"Rouge sang, noir magie"
de Jaye Wells



Présentation de l’éditeur

Ne pas oublier :

1) de survivre à la règle de magie nº101,
2) d’entretenir des relations cordiales avec ma sœur jumelle,
3) de rester en vie.

Sale temps pour Sabina ! Côté famille, sa propre grand-mère, leader du clan des vampires, vient de lancer un contrat sur sa tête. Côté travail, quand elle débarque à New York pour rencontrer le clan des mages, l’entrevue s’envenime et tout le monde semble penser qu’elle est une sorte d’Elue qui réconciliera les deux races.

Sauf que les prophéties ne sont vraiment pas le truc de Sabina Côté cœur, enfin, il va falloir en découdre avec un ancien flirt... sans oublier le nouveau. Sabina pensait qu’elle n’allait faire qu’une bouchée de New York, mais c’est la ville qui pourrait bien la dévorer toute crue !

Avis de Valérie

Après avoir passé un excellent moment avec le premier tome - ce qui n’est pas un acquis car il faut en général installer personnages, ambiance et mythologie - nous attendions le deuxième tome avec impatience, car c’est alors que nous constatons que les promesses seront tenues ou non.

Première bonne nouvelle, l’auteur tient non seulement ce qu’elle a avancé mais elle va plus loin. Le personnage de tueuse un peu idiote (puisqu’elle a mis 70 ans avant de se rendre compte qu’elle avait été roulée dans la farine par sa grand-mère) et sectaire va s’épanouir devant nos yeux d’une manière cohérente et tout en nuances.

En effet, contrairement on ce que l’on peut voir dans d’autres séries, nous ne passons pas d’un état binaire à celui d’une personne sure d’elle et en pleine possession de ses moyens. Car Sabina a certes ouvert les yeux sur ce qu’on lui a caché, mais elle reste hésitante et surtout ne sait pas à qui se fier.

Alors qu’elle arrive dans la Grosse pomme pensant trouver de quoi repartir à zéro, elle se trouve en butte avec ceux qu’elle pensait rejoindre, et face à des règles qui la dépassent. Au contraire de la côte Ouest où un gouvernement vampire a été instauré et est régenté d’une main de fer par les Dominae, New York a instauré officieusement une sorte de gestion de l’ensemble des créatures surnaturelles par un vampire à qui tout le monde se fie : Le Spectre... Il s’avère être une vieille connaissance de Sabina, ce qui éclairera le passé de tueuse de la jeune femme.

Toujours aussi bien entourée par son familier Gizghul, elle trouve en la tante du mystérieux et alléchant mage Adam, une oreille attentive et une enseignante hors pair. Mais bien sûr, c’est sa rencontre avec sa sœur jumelle Maisie qui va le plus lui apporter.

Après avoir été trahie de la pire façon qui soit par sa seule famille (Lavinia Kane), elle va devoir apprendre à faire confiance à une autre personne de son sang, qu’elle a pourtant appris à haïr viscéralement. Tous ses efforts et réflexions intérieures vont l’amener à évoluer, à se découvrir de nouvelles valeurs, à savoir un peu plus aimer...

Comme dans le précédent opus, l’humour est omniprésent, il est même mieux intégré ! Certaines répliques sont hilarantes ou même cultes [1]. Beaucoup d’humour donc, mais ce n’est pas pour autant une comédie vampirique. Ces petites bulles de bonheur sont là pour contrebalancer des moments plus sombres, difficiles, et quelques fois mortels.

C’est donc non seulement un essai transformé, mais également un grand plaisir pour les fans de bit-lit. Jaye Wells réussi l’exploit d’insérer dans le panthéon des grandes héroïnes du genre, un nouveau personnage très original par le biais d’un style personnel inimitable et une mythologie fidèle mais totalement réinventée !

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 312
Editeur : Orbit
Sortie : 12 octobre 2011
Prix : 14,90 €






Retour au sommaire