SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Sur la télévision



"Sur la télévision"
de
Louis Skorecki

Editeur :
Capricci
 

"Sur la télévision"
de Louis Skorecki



Présentation de l’éditeur

En plus de 25 ans à Libération, Louis Skorecki a écrit sur toute la télévision. Les films. bien sûr, mais également, et beaucoup, sur une large gamme de programmes inattendus : des émissions religieuses aux clips, des documentaires à Hélène et les garçons, de Maigret à Friends ou Dr. House...

Et Skorecki n’a pas attendu l’engouement actuel autour des séries télévisées pour consacrer de très nombreux articles. L’ensemble intitulé " Les lois de la série " date en effet du début des années 1990. Rien n’y manque : Le Prisonnier. Columbo, La Petite Maison dans la prairie, Chapeau melon et hottes de cuir, Magnum, Mission : impossible...

Couvrant trois décennies d’écriture et composé pour l’essentiel d’articles publiés dans Libération, ce volume répare donc une lacune. Il était temps de rappeler que Skorecki fut un pionnier en matière de télévision.

Sur la télévision est donc le complément indispensable des recueils d’articles récemment publiés par les PUF (Les Violons ont toujours raison, Raoul Walsh et moi, Dialogues avec Daney) : il montre combien Skorecki a toujours pensé le cinéma avec la télévision, combien aussi il a toujours vécu l’un et l’autre comme une seule et même passion.

Avis de Valérie

Tout autant que du cinéma, l’auteur est un véritable admirateur des séries, un vrai. Il n’est ni un élitiste, ni un papillonneur mais un homme amoureux et qui sait apprécier les différentes phases d’une œuvre, comme tout homme véritablement amoureux de son conjoint.

Par exemple, si l’on prend Chapeau melon et bottes de cuir, série encensée en France pour sa période Emma Peel, il dresse déjà l’ensemble du processus de création que même beaucoup de fans ignorent comme le scénario original qui n’allie pas John Steed à une femme mais à un chirurgien !

Contrairement à ce que l’on imagine d’un critique de Libération (qui ont souvent la réputation d’avoir la dent dure), il apprécie les différentes saisons - même la dernière avec Purdey et Gambit - à leur juste valeur et son analyse à la fois subtile et chaleureuse apporte un éclairage bienvenu que ce soit tant aux fans qu’aux simples téléspectateurs.

Autre exemple avec Hélène et les garçons. Son article est si intéressant et passionnant que l’on en vient à regretter d’être souvent si obtus, non pas que cela relève la qualité des épisodes, mais nous montre que nous sommes souvent très bêtes de ne pas regarder au delà des apparences. Bêtes de penser que si cela semble simple, c’est simpliste.

Cet excellent livre se lit très facilement, la prose de Louis Skorecki se laissant dérouler avec bonheur et plaisir. Découpé en petits chapitres correspondant aux articles, vous pouvez le lire indifféremment dans l’ordre proposé par l’éditeur ou en piquer au hasard de votre visite l’un ou l’autre des écrits.

Ne passez pas à côté !

Biographie de l’auteur

Louis Skorecki est l’auteur de plusieurs films. livres, dont une chronique de son départ de Libération, Skorecki déménage (2009). II est surtout connu comme critique de cinéma, aux Cahiers du cinéma du milieu des années 1960 au début des années 1980, puis au quotidien Libération jusqu’en 2007. En 1978. il publie un long texte au titre programmatique : Contre la nouvelle cinéphilie.

La thèse qu’il y développe nourrira tous ses écrits ultérieurs : la cinéphilie des années 1950 ne peut se retrouver que dans le hasard des programmes de la télévision. Impossible de continuer à aimer le cinéma sans s’intéresser en même temps à la télévision, pour le meilleur et pour le pire. Aux Cahiers, puis surtout à Libération où il tient longtemps une chronique. Skorecki construit un style unique, à la fois érudit et enfantin, flamboyant et agressif qui lui vaut le titre de "journaliste le plus haï de France". Il devient ainsi l’un des maîtres de la jeune génération.

Fiche Technique

Format : semi-poche
Pages : 208
Editeur : Capricci
Collection : Collection cinéma
Sortie : 18 septembre 2011
Prix : 16 €






Retour au sommaire