SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
/TD>
  Sommaire - Dossiers -  La Compagnie des Glaces par Serge Perraud -  Résumé des 62 Tomes par Serge Perraud -  Les Oubliés de Chimère

Article précédent :
L’Huile des Morts
Article suivant :
Les Cargos-Dirigeables du Soleil



"Les Oubliés de Chimère"


          

Yeuse est rétablie dans ses fonctions. En attendant de réunir les membres dispersés du Conseil de Surveillance, elle veut, malgré une situation économique aggravée, aller vers plus de démocratie et établir le 17/17 qu’elle avait promis.

Titan II, à nouveau en panne sèche, dérive dans les brumes. Il semble suivi et surveillé par un trois mâts. Tout l’équipage est aux aguets et lien Rag organise la défense.
Liensun a livré le secret des stabilisateurs de dirigeables aux bonzes et s’occupe de mettre en place sa flotte.
Ann et Lien, avec les trois marins, capturent des nains. Ce sont les habitants de la Chimère, le trois mâts qui les observait. Ceux-ci racontent leur autarcie depuis le début de la glaciation. Ils acceptent de leur apporter une aide en échange d’un sang neuf pour combattre cette consanguinité séculaire. Pour cela, ils demandent qu’Ann s’embarque sur le voilier pour procréer des Simone de grande taille.

Gus et Isaie réussissent à lancer un nouveau satellite qui stabilise la lucarne. C’est Ann qui trouve que Lien et les trois marins feraient plus et plus vite en fécondant les femmes Simone.

Liensun prend le commandement du premier dirigeable sorti des ateliers des Bonzes, pendant que les Aiguilleurs abattent le Julius, celui des Rénos. Une rencontre entre Songe et Liensun, permet de jeter les bases d’une association entre les deux communautés du Tibet.
Yeuse commence, non sans difficultés, à mettre en oeuvre sa politique.





Retour au sommaire de la Compagnie des Glaces