SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Le sang des anges



"Le sang des anges"
de
Nalini Singh

Editeur :
J’ai lu
 

"Le sang des anges"
de Nalini Singh



Présentation de l’éditeur

« Je suis Elena Deveraux et j’ai beau être la meilleure chasseuse de vampires du moment, je ne suis pas sûre d’être à la hauteur de mon prochain job. Mon employeur étant le terrifiant Raphael, archange à la beauté redoutable, je n’ai aucun droit à l’erreur... même si c’est mission impossible. Cette fois ce n’est pas un simple vampire rebelle que j’ai à chasser. C’est un archange déchu. Quand les archanges jouent, les mortels cassent. »

Avis de Valérie

Nalini Singh avait une réputation telle que les lecteurs français l’attendaient de pied ferme. J’ai Lu vient de publier le premier tome d’une série très originale, dont nom du premier tome est le Sang des anges.

Nous découvrons un monde où les créatures célestes - que certaines religions associent à des serviteurs de leur Dieu - sont en fait des êtres surnaturels extraordinaires. Dotés des attributs dont les légendes les parent, ils sont également très différents de l’image d’Épinal tant par leurs buts bien éloignés de l’angélisme admit, mais ils sont également très loin d’être sans « péchés ».

Gouvernés par le Cadre des 10 archanges, ils sont ceux qui transforment en vampires des humains choisis pour ce rôle leur offrant alors l’immortalité en échange d’une servitude plus ou moins agréable. Mais certains de ces jeunes vampires peuvent regimber, se sauver ou même perdre la tête. C’est alors le rôle de La Guilde de fournir aux archanges des chasseurs traquant alors leur proie, les immobilisant grâce à une puce annihilant toute volonté et les ramenant à leur propriétaire.

Elena est une chasseuse-née. Elle possède le don rare de pouvoir retrouver les renégats à l’aide de l’odorat. C’est même l’une des meilleures dans son genre. Lorsqu’elle est convoquée par l’archange Raphaël à la tête du continent américain, elle se doute que non seulement la mission sera plus qu’ardue, mais qu’il y a de grandes chances que l’on l’élimine ensuite ; les archanges n’ayant aucune compassion pour les mortels si insignifiants à leurs magnifiques yeux.

L’univers ainsi créé est si différent, si original que le lecteur est littéralement envouté par la luxuriance de l’imagination de l’écrivain. Même si les personnages sont particulièrement passionnants, ils passeraient presque en second devant cette richesse.

Le style narratif de Nalini Singh est un mélange de modernité avec une écriture vive et musclée, ponctuée de mots vulgaires qui surprennent dans la bouche des archanges à la beauté irréelle, mais également l’association de termes qui créent des idées ou émotions différentes.

Elena est une héroïne type de bit-lit, c’est à dire une femme de poigne, qui a un talent lui permettant de ressentir certains êtres surnaturels et luttant pour le ’bien’. Elle cache beaucoup de secrets qui la rendent attachante et émouvante, même pour ces grands anciens revenus de tout.

L’archange Raphaël est lui moins prévisible notamment par sa nature rarement exploitée dans ce genre. L’écrivain a réussi à nous le rendre tangible malgré justement que tout son art est de le montrer inatteignable et distant.

Le grand avantage avec ce premier tome, c’est qu’il n’est déjà pas affublé de la malédiction de la mise en place de l’univers, mais surtout il possède suffisamment de points communs avec des héroïnes telles Cassandra Palmer, Riley Jensen et autres, pour ne pas déstabiliser les habituées tout en offrant un monde si différent qu’il renouvelle avec force et puissance notre plaisir de lecture.

C’est bien sûr à ne pas manquer en attendant la sortie du prochain tome.

Fiche Technique

Format : broché
Pages : 478
Editeur : J’ai lu
Collection : Darklight
Sortie : 16 mars 2011
Prix : 8,90 €






Retour au sommaire