SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - DVD -  A - F -  Destination Mars (4 classiques SF américains des 50’S)
"Destination Mars (4 classiques SF américains des 50’S) "
de Collectif


Artus films
Collection prestige

Ce coffret comprenant deux DVD contient quatre films et deux courts-métrages plus quelques bonus.
Un vrai régal pour les amoureux de cinéma.
Voici les quatre films :

Les Envahisseurs de la planète rouge (Invaders from Mars) 1953
William Cameron Menzies
Film en couleurs

Un film au style baroque avec une pointe des décors expressionnistes du Cabinet du dr Caligari (notamment le chemin qui mène au piège des extraterrestres) et toutes les idées SF de la guerre froide : les gens asservis aux E.T., l’armée US qui vient sauver le monde de l’invasion, la jolie fille enlevée, etc... Très plaisant. Dommage que le réalisateur utilise trop souvent les mêmes images pour des scènes différentes. (D’après mon livre : Un Siècle de cinéma fantastique et de SF - 2005)

24 H chez les Martiens (Rocketship XM) 1950)
Kurt Neumann
Film en noir et blanc

Assez amusant. Très plaisant.
16 minutes avant le décollage les cosmonautes font une conférence de presse.
Film très kitsch. Le voyage est très ringard, le vaisseau dirigé avec de grosses manettes.
A l’image de John Carter (héros du cycle de Mars de ER Burroughs, bientôt au cinéma), ils devaient aller sur la Lune mais vont sur Mars où une guerre nucléaire a détruit la civilisation. Superbe !
La pellicule est teinte en rouge sur la partie relatant le séjour sur Mars.
Ce film avait été vu à la télé en France. A l’époque on m’avait raconté l’histoire de cette façon (le film était en anglais non sous-titré...) : « Ils sont allés sur la Lune et comme les Terriens avaient bombardé la Lune avec des bombes atomiques, les gens de là-haut étaient tout rongés par la radioactivité... »

Flight to Mars
Lesley Selander (1951)
Film en couleurs

La première partie ressemble comme deux gouttes d’eau au film précédent.
Toujours très kitsch avec les mouvements du corps simulant un changement de direction de la fusée.
Puis l’autre moitié du film se déroule sur Mars où la tenue des filles très très courte constitue l’aspect le plus intéressant car l’histoire est très convenue. Mais pour l’époque...
Il y a deux histoires d’amour. La fin est dramatique.
On se régale.

Red Planet Mars
Harry Horner (1952)
Film en noir et blanc

Film ésotérique de propagande religieuse et idéologique comme on n’en fait plus maintenant.
Ils croyaient encore aux canaux sur Mars.
Il y a peu de personnages et beaucoup de dialogues.
Un scientifique prend contact avec Mars et ce contact et les informations reçues changent les mentalités sur Terre...
On se demande comment il est possible que l’humanité puisse croire au message religieux des Martiens.
Mais c’est comme ça. Du coup l’URSS s’effondre (cela se produira d’ailleurs quarante ans plus tard...), ils parlent de l’ « écroulement de l’édifice soviétique ».
Il y a un vrai suspens et un coup de théâtre très malin à la fin.
Un régal.

Au-delà du dôme de la vie (Beyond Lifedome)
Viktor Alexis
Court-métrage de 8 minutes.
Film en noir et blanc

Film énigmatique. On voit une femme dans des postures et des décors différents. Une voix off récite quelques mots ésotériques. On aperçoit l’inscription LIBERTE en français et on entend : « Je suis en train de perdre la tête de mon corps d’homme ».
Allez comprendre !

La Révélation
Vincent Diderot
Court-métrage de 10 minutes
Film en couleurs

Spectateurs avec lunettes 3D. Un film en plein tournage.
Un petit hommage aux films des années 50 sur les ET...

Alain Pelosato



Retour au sommaire