SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  M - R -  Harry Potter et la coupe de feu



"Harry Potter et la coupe de feu "
de
J.K. Rowling

Editeur :
Folio
 

"Harry Potter et la coupe de feu "
de J.K. Rowling



- Chaque école accueillait le tournoi à tour de rôle tous les cinq ans et tout le monde y voyait un excellent moyen d’établir des relations entre jeunes sorcières et sorciers de différentes nationalités _ jusqu’à ce que le nombre de morts devienne si élevé que la décision fut prise d’interrompre le tournoi.
- Le nombre de morts ? chuchota Hermione, effarée.

La situation s’améliore pour Harry Potter. Les Dudley _ ses parents adoptifs dépourvus de pouvoir magique _ le traitent avec moins d’hostilité (le fait de savoir que le parrain de Harry est un sorcier évadé d’Azkaban où il était emprisonné pour meurtre doit y contribuer).
Mais retrouvant ses amis Ron et Hermione pour la coupe du monde de quidditch Harry a été le témoin d’un évènement terrifiant : une attaque de Mangemorts. Les anciens fidèles de "celui-qu’on ne doit pas nommer" se sont livrés à une impressionnante démonstration de force.
Est-ce pour cela que de retour à l’École des Sorciers de Poudlard Harry et ses amis ont découvert que les cours incluaient désormais un programme de défense contre les attaques magiques ? Et voici un nouveau professeur Alastor Maugrey alias "Fol Oeil". Cet ancien "Auror" chargé autrefois de la traque des Mangemorts aurait autrefois rempli la moitié de la prison d’Azkaban. Certains le disent paranoïaque. Mais alors pourquoi Dumbledore dirigeant l’École de Poudlard l’a t’il sorti de sa retraite ?
Cette année scolaire voit également le retour du "Tournoi des trois Sorciers" qui doit se dérouler à Poudlard. Trois candidats représentants chacun "Poudlard", "Beauxbâtons" et "Durmstang" les trois plus grandes écoles de sorcellerie d’Europe doivent s’affronter dans une série d’épreuves.
C’est ainsi que les écoles rivales envoient leur représentants. Harry ne peut que constater l’arrivée de nouvelles venues à l’accent très bizarre (elles sont Françaises), qui rendent Ron fou amoureux ( elle sont Françaises) et Hermione jalouse (elles sont Françaises).
Si la ravissante Fleur Delacour représente Beauxbâton, Victor Krum la célébrissime vedette de l’équipe bulgare de quiidditch est le champion de Durmstrang ( où en enseigne toujours la Magie Nore). Cedric Diggory attrapeur de l’équipe de quidditch de la maison de Poufsouffle est désigné pour être le héros de Poudlard.
Mais voici qu’un quatrième candidat a été désigné pour cette série d’épreuves extrêmement dangereuses : le jeune Harry Potter. Il a beau protester qu’il ne s’est pas porté candidat rares sont ceux qui le croient. Le contrat magique a été établi et Harry n’a d’autre choix que d’accepter. Pour l’instant Harry subit l’hostilité d’une grande partie des élèves et principalement de ceux de la maison Poufsouffle avec qui la maison de Griffondor à laquelle appartient Harry était pourtant en excellent terme. Il lui reste ses amis. Mais Ron est devenu jaloux de l’attention d’Harry. Quant à Herminone elle se préoccupe avant tout de la condition sociale des Elfes de maison.
Harry se retrouve pratiquement seul face à la ma
lveillance, au complot et aux dangers du tournoi. La première épreuve implique des dragons.
Ce nouveau volet précise le contexte magique de cet univers caché. Les nombreuses références à la révolte des Gobelins seront développées dans les autres tomes. De même certains secrets des personnages (Hagrid principalement ) sont révélés.
Et surtout la menace de Voldemor se précise.
Dans ce tome J.K. Rolling nous présente des aspects de la société de sorciers aussi déplaisants que dans le monde des Moldus. Les mensonges publiés par la "Gazette du sorcier" sont acceptés par de très nombreuses personnes tout comme ceux propagés par les tabloids de notre monde, tandis qu’un très célèbre joueur de quidditch est acquitté lors de son procès sans doute en raison de sa popularité (1).
Face aux nombreuses menaces et dépourvu des soutiens qu’il escomptait Harry réalise qu’il lui manque de nombreuses connaissances. Élevé par des Moldus cela ne fait que quelques années qu’il évolue dans le monde des sorciers. De ce fait bon nombre d’informations lui sont inconnues. Et c’est alors qu’on s’avise qu’Hermione était dans la même situation qu’Harry. Cette jeune sorcière née et élevée par des parents moldus dépourvus de pouvoirs a compensé son manque de culture magique par un travail acharné dans ses études.
Héros de cette histoire Harry souffre de nombreuses lacunes...auxquelles il aurait pu remédier.
Harry Potter doit son statut de héros au destin. Et c’est celui-ci qui fait terminer ce tome sur une note extrêmement pessimiste. Plus détaillé que l’adaptation cinématographique ce roman se révèle à la fois instructif et inquiétant. Les nombreux éléments présentés contribuent efficacement à présenter les menaces présentes et futures.

(1) une allusion à l’acquittement d’O.J. Simpson ?

Damien Dhondt

J.K. Rowling _ Harry Potter et la coupe de feu _ "Harry Potter and the goblet of fire" , traduction : Jean-François Ménard _ Edition Folio, collection junior n°1173 _ Réédition, poche, 784 pages _ 9,50 euros






Retour au sommaire