SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Pandamonia 1 : Chaos Bestial

"Pandamonia 1 : Chaos Bestial " de Ennio Ecuba, Vincenzo Lauria & Vincenzo Cusca


- Lève-toi et marche, homme-lycaon !
- Citation des évangiles plutôt de circonstance ! On ne peut pas dire que tu sois une vraie...comment dire...enfant de coeur...

2315 : voici 25 ans que le Vatican a été rasé dans un attentat terroriste et qu’ont été généralisées les greffes de gènes animaux dans l’ADN humain. Vanessa la jeune femme-panda ignore qu’elle est recherchée par le président de la multinationale Erosgen.
Pour éviter l’extinction de la race humaine suite à une diminution de la libido (!) a été décidée la création d’hybrides en laboratoire. Ceci a permis un renouvellement de la sexualité et par conséquent une hausse de la fécondité. Mais les créatures semi-humaines souffrent d’une mortalité élevée ou d’un retour à la sauvagerie. Le seul spécimen réussi se trouve être Vanessa qui est devenu ainsi un enjeu entre la police corrompu et une secte apocalyptique qui ponctue chacune de ses actions de citation bibliques.
Si l’hybridation permet au dessinateur de représenter des personnages intéressants du point de vue visuel on ne peut que constater que le recours aux mères porteuses aurait constitué un choix plus rationnel et moins hasardeux sur le plan scientifique.
De plus il existe un problème de découpage dans la narration. Ainsi on peut se demander comment Van Dick le contrebandier de gènes a pu échapper à son arrestation imminente ou comment Vanessa a pu se saisir d’une arme.

Damien Dhondt

Scénario : Ennio Ecuba & Vincenzo Lauria, Dessin : Vincenzo Cucca, Couleurs : Mirka Andolfo _ Pandamonia, tome 1 : Chaos bestial _ Traduction : Pierre Frigau _ Edition Drugstore, collection Fantastique et science-fiction _ avril 2001 _ Inédit, grand format, 48 pages couleurs _ 13,50 euros



Retour au sommaire