SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Code Breaker 1

"Code Breaker 1 " de Akimine Kamijyo


- La justice existe pour juger les gens normaux, et moi, je suis un code Breaker "celui qui n’existe pas" et ce qui n’existe pas ne peut être jugé.

Sakura Kôji est une lycéenne romantique. C’est du moins l’opinion que se fait d’elle son petit-ami potentiel. Ne l’a voit-il pas régulièrement asise sur un banc, essuyant une larme alors qu’elle est tranquillement en train de lire ? Mais une des amies de Sakura la connait un peu mieux. Sakura est en fait 3° dan d’aikido, 4° dan de karaté et de judo ! 51 kilos de force concentrée ! Elle ingurgite son kilo de riz quotidien ! Et si elle pleure, c’est d’émotion en lisant "arts martiaux magazine !".
Peu importe la "douce" Sakura a mieux à faire. Elle doit se rendre sur une scène de crime. En effet cette nuit alors qu’elle revenait chez elle en autobus elle a aperçu un adolescent carboniser un groupe de personnes et ceci au moyen de flammes bleues.
Sur place elle ne trouve aucun cadavre, juste des traces de combustion et un agent de police incrédule. Bon, retour au lycée où un nouvel élève se présente dans sa classe. En fait Sakura reconnaît Rei Ogami. La dernière fois qu’elle l’a vu il était en train de faire brûler vif plusieurs personnes. Faut-il voir une coïncidence dans le fait qu’un assassin se retrouve dans la même pièce que l’unique témoin de ses crimes ?
Après une large gamme d’émotion allant de la peur à la colère Sakura décide d’espionner ce singulier personnage impassible. De son côté Rei a également des objectifs concernant Sakura. Le mot "spécimen" a été prononcé envers celle qui désapprouve l’attitude expéditive de Rei : "Tu vas arrêter de tuer ! Ce n’est pas comme ça qu’on résout les problèmes !"
Le passage à la fantasy urbaine du mangaka permet de constater que son style s’est affiné depuis "Samuraï Deeper Kyo" (1) tandis qu’en arrière-plan on devine une critique de la notion de justice.

(1) édition Kana

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Akimine Kamijyo _ Code : Breaker, tome 1 _ Traduction : Taro Ochiai _ Edition Pika _ févier 2011 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 200 p. dont 8 pages couleurs _ 6,95 euros



Retour au sommaire