SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Tajikarao l’esprit de mon village 1-4 Jimpachi

"Tajikarao l’esprit de mon village 1-4 Jimpachi " de Mori & Kanji Yoshikai


- Vous n’obtiendrez pas ce que vous voulez de ce hameau avec des pistolets et des couteaux ! Ici, on doit se battre contre la volonté de vivre qui protège cette terre depuis plus de mille ans.

Le décor est un petit village au coeur des montagnes japonaises. Il est peuplé essentiellement de vieillards. Mais au cours des derniers jours il s’est produit quelques variations dans sa population. D’abord est survenu le retour d’un des jeunes venu s’y réfugier à la suite d’une dette de jeux auprès des Yakusas. Puis sont arrivés deux Yakusas (qui ne sont pas repartis). Ceci a entraîné l’envoi d’une nouvelle équipe de Yakusas, parallèlement à la venue de deux jeunes musiciens qui cherchaient un raccourci que jamais ils n’ont trouvé. Enfin voici le fils d’un chef de Yakusa venu mener une enquête subtile sous le prétexte d’une étude ethnologique. Cela tombe bien son professeur d’université a procédé jadis à une étude dans ce village ( mais il a du arrêter à la suite du décès de deux de ses collègues).
En fait toute l’histoire repose sur l’existence du dieu protecteur du village qui bien entendu est une simple superstition, quoique...
Cela aurait pu n’être qu’une banale histoire de quelqu’un venu se réfugier dans son village pour échapper à une dette. Mais dans ce village on croit encore aux anciens rites. Alors que la pègre envoie des renforts plus subtils que musclés un jeune venu de la ville incarne le dieu Tajikarao protecteur du village.
On découvre peu à peu les motivations des protagonistes. L’affrontement se précise. Les Yakusas ont obtenu le concours des politiques. Pour le village la situation est désespérée. Le seul espoir réside dans le dieu Tajikarao.
La violence moderne institutionnalisée se heurte à des croyances ancestrales. En pleine cérémonie shintoiste l’irruption des spectres des victimes passées du dieu Tajikarao nous révèle la réalité du phénomène fantastique. Cependant on se souviendra que tous les spectateurs de la cérémonie ont bu le breuvage qui leur a été proposé par les habitants...

Damien Dhondt

Scénario : Jimpachi Môri, Dessin : Kanji Yoshikai _ Tajikarao, l’esprit de mon village _ Traduction : Tamako Kageyama & Patrick Chesney, Conception graphique : Trait pour trait Lettrage : Krisopher Decker _ Edition : Delcourt, Collection : Akata _ octobre 2002 à juin 2003 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 270 pages noir & blanc _ 7,50 euros



Retour au sommaire