SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  G - L -  Starcraft Retour à Beautiful



"Starcraft Retour à Beautiful "
de
Tracy Hickman

Editeur :
Fleuve Noir
 

"Starcraft Retour à Beautiful "
de Tracy Hickman




Où étaient les Tanks Sièges, l’artillerie mobile, les Goliaths d’assaut ? Il ne voyait rien d’autre que des armes légères et le matériel insignifiant de la milice locale.
Et surtout : où les envoyait-on si la bataille était déjà perdue ?

Jeune membre du corps des Marines au service de la Confédération Terran Ardo Melnikov se prépare au combat contre le vil envahisseur Zerg. Il se demande quand il va recevoir son arme. Il est vrai qu’il n’a reçu aucune formation sur ce sujet. Mais après avoir atterri sur ce qui restait du cosmodrone il a été dirigé vers les baraques où il a reçu son fusil qu’il manait parfaitement depuis des années. Pourquoi avait-il ressenti cette impression de terreur en entrant dans le bâtiment ? Lorsqu’il en ressorti deux choses étaient certaines il savait parfaitement manier une arme et il adorait les baraques.
Cette novélisation du jeu de stratégie en temps réel Starcraft nous fournit une explication rationnelle sur l’utilisation des baraques. Découvrant les mystères de la génération spontanée le joueur était étonné de voir surgir de ces bâtiments des marines prêt à servir de chair à canon.
En fait il s’agit de "caisson de resocialisation" où les jeunes recrues étaient "invitées" à entrer afin de recevoir un entrainement par superposition de la mémoire, devenant ainsi de parfaites machines à tuer ils pouvaient ainsi se sacrifier pour la grandeur de la Confédération.
Habituée de l’héroïc-fantasy l’auteur a apparemment eu du mal à tenir son sujet de science-fiction. Son histoire d’une jeune recrue humaine confrontée aux Zergs et aux mensonges de ses supérieurs est assez moyenne. Cependant la fin est interéssante. L’héroïc-fantasy est le domaine de l’épique et Tracy Hickman s’est efforcé d’y parvenir. Au milieu des affrontements et des trahisons il semble qu’il reste un espoir.

Damien Dhondt

Auteur : Tracy Hickman _ Starcraft retour à Beautiful _ "The Speed of Darkness", traduction : Jean-Claude Poyet _ Edition Fleuve Noir _ août 2003 _ Inédit, poche, 224 pages _ 15 euros






Retour au sommaire