SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Iron Man War Machine Coeur de fer

"Iron Man War Machine Coeur de fer " de Dark Reign Greg Pak & Leonardo Manco


- Suzi, dans combien de temps tu nous donnes ta solution ?
- Neuf minutes.
- Combien de gens Arès et les autres auront-ils tués d’ici là ?
- Onze mille.
- J’ai combien de temps Bethany ?
- Ton coeur va lâcher dans quatre minutes. Mort cérébrale dans cinq minutes.

Santo Marco : sous le regard désabusé des Bérets Bleus (Casques Bleus) les civils sont en train d’être massacrés par les forces du dictateur local. Mais voici James Rhodes qui utilisant l’armement de son armure War Machine élimine froidement les assassins en uniforme.
Sa prochaine zone d’opération est le royaume D’aqiria (Darfour ?) en pleine guerre civile où une de ses amies d’enfance est retenue prisonnière.
Ceci contrarie les intérêts américains. Aussi Norman Obsborn délègue sur place Arès pour mettre au pas cet individualiste. Bien que dévoué au combat le dieu de la guerre reconnaît en War Machine un guerrier semblable à lui "les hommes civilisés haïssent les guerriers qui les protègent". Du dieu de la mythologie Arès à John Rambo le discours reste le même.
Mais transformé en cyborg ce qui lui procure un look Terminator James Rhodes est-il toujours un être humain ?
Version altérée mais reconnaissable de notre univers cette mini-série se déroule durant une période sombre de l’univers Marvel où Norman Obsborn, bien qu’étant un assassin reconnu, bénéficie d’une autorité similaire à celle de Dick Cheney. Face à lui se dresse une machine de guerre en partie humaine flanquée d’alliés ( Suzi Endo alias Cybermancienne et Bethany Cabe l’ex de Tony Stark) qui contestent ses actions meurtrières.
Dans le chaos de la guerre moderne sont évoqués l’immunité légale de certains des combattants, ainsi que des virus informatiques meurtriers. C’est dans ce contexte de sophistication que le point de vue d’Arès des plus primaires (et qui au passage se permet de donner quelques conseils de vie privée à War Machine en évoquant Vénus la déesse qui partage sa couche) laisse apparaître une certaine forme de bon sens.

Damien Dhondt

Scénario : Greg Pak, Dessin : Leonardo Manco, Couleurs : Jay David Ramos _ War Machine Iron Heart épisodes 1 à 5 _ Traduction : Sophie Watine-Vievard, Lettrage : Ramone _ Edition : Panini, collection : 100% Marvel _ mars 2010 _ Inédit, moyen format, 180 pages couleurs _ 12 euros



Retour au sommaire