SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Superman droit du sang

"Superman droit du sang " de Mark Waid & Leinil Francis Yu

- Bétail terrien, je suis le commandant Van-Gar, de la planète Krypton, à partir de maintenant, vous obéissez à un nouvau gouvernement. Maintenant que notre éclaireur nous a ouvert la voie... et pour cet acte suprême de loyauté envers sa race, il a toute notre reconnaissance.

Le Daily Planet est en général un lieu de travail particulièrement serein.
La journaliste vedette Lois Lane rappelle au stagiaire Jimmy Olsen qu’une ordonnance restrictive a fixé à 15 mètres la distance minimum devant exister entre eux.
Le rédacteur en chef Perry White se penche sur le cas de la dénommée Loïs. Aussi il a établi une liste avec les différents arguments : s’il doit la garder ou la virer. Parmi ses éléments de réflexion se trouve une question pratique : "où planquer son cadavre ?"
Comme si cela ne suffisait pas Perry White se demande ce qu’il doit-il faire de ce nouveau journaliste particulièrement maladroit, originaire d’une petite ville du Kansas nommée Smallville ?
Pour son arrivée à Metropolis Clark Kent est tombé en pleine alerte anti-terroriste alors que les drones armés patrouillent dans le ciel. Ceux-ci ont été élaborés par Waynetech qui a remporté le contrat militaire aux dépends de la Lexcorp. Par la suite Clark découvrira qu’un employé de Waynetech porte un faux nom et travaillait autrefois pour Lex Luthor. Est-ce la raison pour laquelle les drones se "dérèglent" et ouvrent le feu sur la population ?
Mais un curieux personnage s’interpose, volant dans les airs, portant un costume rouge et bleu, une cape et sur la poitrine un blason ressemblant à un S.
Cette première apparition publique de Superman attire l’intérêt de Lois. Mais Perry White a pour elle une autre mission : après lui avoir mis dans les pattes cet empoté de Clark Kent avec pour mission de le former elle se doit d’aller interviewer Lex Luthor.
Surprise de Lois : Kent connaît Luthor depuis que ce dernier a brièvement séjourné à Smallville.
Surprise de Clark : Lex ne le connaît pas et affirme n’avoir jamais habité Smallville.
Lex Luthor affirme que le dénommé Superman est potentiellement dangereux et qu’il constitue peut-être l’avant-garde d’une invasion extraterrestre. Ses propos seront-ils diffusés ?. Bien sur, Lex Luthor est en effet un annonceur important pour le Daily Planet. Le public se laissera t’il tromper par le discours diffusant la méfiance et la peur ? Bien sur que oui.
Cette nouvelle présentation des origines de Superman se déroule dans l’Amérique post-11 septembre où les accusations sans preuves permettent de s’en prendre à une autre cible que le responsable.
Le discours de cette mini série Superman Birthright est intéressant, mais Mark Waid nous a habitué aux problèmes de cohérence. Si la cohérence interne du scénario se tient, on observe des contradictions avec le reste de l’oeuvre consacré à Superman :
- les rencontres entre Lex Luthor, Lois Lane et Clark Kent ne correspondent pas avec celles présentées par John Byrne dans "L’Homme d’acier" (1)
- la confrontation de Superman avec sa némésis se produit deux ans avant la mini-série " "Superman Kryptonite" écrite par Darwyn Cooke (2)
- après le scandale les futurs succès politiques de Lex Luthor qui accedera à la présidence des USA se révèlent impossibles
- la mort du père de Lex Luthor est ici accidentelle alors que son meurtre a été décrit dans "Superman:Lex Luthor" (3)
Soit Mark Waid a décidé délibérément de s’affranchir de la trame officielle, soit il n’a pas pris le temps de la consulter.

(1) Panini, 2006
(2) Panini, 2008
(3) de Barreto Eduardo & Hudnall, edition Comics USA, 1989

Damien Dhondt

Scénario : Mark Waid, Dessin : Leinil Francis Yu, Encrage : Gerry Alanguilan, Couleurs : Dave McCaig _ Superman droit du sang _ Superman Birthright _ Traduction : Nicole Duclos, Lettrage : Christophe Semal _ Edition : Panini, collection : DC Anthology _ août 2007 _ Inédit, moyen format, 270 pages couleurs _ 26 euros



Retour au sommaire