SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Tripeace 1 & 2

"Tripeace 1 & 2 " de Tomoyuki Maru

Au nom de l’amour, de la paix et de la violence l’organisation Tripeace va mettre un terme à ce conflit !

Arpentant les ruines d’un monde en guerre voici le héros de notre histoire. Il se nomme...ah, il ne sait pas. Celui qui se trouve (selon ses propres termes) "hyperamnésique" choisit le nom de Nana ( en japonais cela signifie "sept").
Ayant appris (dans un dictionnaire) la signification du mot guerre et ayant constaté ses effets il prend la décision de la faire disparaître la guerre de la surface du globe. Comment ? Il ne sait pas. Mais voici que face aux armées de Xyece, l’empire des machines lancé à la conquête du monde, se dresse un trio de combattants d’élite. Utilisant un savant mélange d’arts martiaux, de super-pouvoirs et de capacités cybernétiques le groupe d’intervention Tripeace anéantit les robots et méchas et ceci "au nom de l’amour, de la paix et de la violence".
Devant une telle déclaration Nana sait qu’il a trouvé sa voie et demande aussitôt à rejoindre les rangs de Tripeace.Mais il se heurte à l’opposition d’un des membres du trio. Shiro a parfaitement analysé la personnalité de la recrue potentielle :
- Il est d’une nullité sans bornes
- il est trop impulsif
- il a les cheveux longs
Toutes ses raisons discréditent notre jeune héros. Aussi il décide de son côté de mener sa guerre à la guerre. Pour cela il se déguise en femme ( il a les cheveux longs), se fait passer pour un membre de Tripeace (trop impulsif) et ordonne aux forces armées de cesser le combat ( il est d’une nullité sans bornes).
Dans un contexte tragique la naïveté du héros sert de ressort à l’élément comique de ce shonen. De plus l’intellect limité du héros principal est un des rouages classiques dans bien des mangas (Naruto, je n’avais prononcé ton nom !)

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Tomoyuki Maru _ Tripeace tomes 1 & 2 _ Traduction : Tony Sanchez, Adaptation graphique : Clair Obscur _ Edition : Ki-oon _ août 2010 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 208 pages _ 6,50 euros



Retour au sommaire