SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No106
106
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  S - Z -  Les mondes d’Alastor



"Les mondes d’Alastor "
de
Jack Vance

Editeur :
J’ai lu SF
 

"Les mondes d’Alastor "
de Jack Vance




Gouverné par le Connatic l’amas d’Alastor compte 30 mille mondes habités. Les 5 trillions de personnes qui les peuplent bénéficient d’une certaine autonomie avec leurs coutumes et leurs lois spécifiques.
Trois romans de l’auteur de science-fiction Jack Vance se déroulent dans cet univers. Ils lui ont permis de présenter des relations sociales originales engendrant des situations conflictuelles.

Malrune Alastor 933

- Vous êtes malade. Vous avez perdu la mémoire. Vous en rendez-vous compte ?
Le silence dura une dizaine de secondes. Squil se demandait s’il obtiendrait une réponse. Puis d’une voix hésitante :
- Vous me l’avez dit.

L’amnésique (1) cherchant son identité est arrivé sur la planète Malrune. Sur ce monde éclairé par quatre soleils rien n’interdit aux aristocrates de mener des guerres privées. De plus le tabou de tuer au contact n’empêche pas le combat à distance. Cependant l’embargo sur les armes à énergie empêche un massacre.
Celui qui est peut-être le prince Ephraïm cherche celui ou ceux qui lui ont ôté la mémoire avant de l’exiler sur un autre monde.
Visiblement la différence de clarté engendre des effets psychologiques sur la population. Une fois par mois les ténèbres dominent. Durant cette période les inconduites et les méfaits sont considérés comme des mystères dont personne n’est tenu pour responsable.

Wyst : Alastor 1716

- Pendant notre absence quelqu’un a ouvert ma sacoche et pris presque toutes mes affaires.
Cette déclaration fit perdre tout contrôle à Skorlet.
- Et à quoi vous attendiez vous donc, lança t’elle d’un ton dur et méchant. Nous sommes dans un pays égaliste. Pourquoi devriez vous posséder plus que n’importe qui ?

Artiste né sur la planète Zeck Jantiff Ravensroke a gagné un concours pour un voyage de son choix. Ce sera la planète Wyst où le système politique repose sur l’égalitarisme utopique.
Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Le logement est assuré...même s’il faut le partager avec quelqu’un désigné par le sort. Un emploi est assuré. Chaque habitant doit accomplir 13 heures de travail par semaine, travail également assigné au hasard. C’est ainsi que la maintenance et les réparations sont assurés par ceux qui sont désignés pour cela (former des techniciens compétents serait un premier pas vers l’élitisme). Au moins la nourriture est garantie. Il s’agit du "graviar" une boue alimentaire brute...nourrissante. Quant aux relations sociales le jeune Jantiff apprend que pour une fille faire du charme ou se présenter à son avantage est assimilé à la "sexivation" et cela constitue un délit grave. Bon, il reste l’art. Mais Jantiff découvre que tout son matériel a été dérobé, dans le cadre d’une opération parfaitement légitime de vol. En effet, comme on tient absolument à lui expliquer : "c’est soutenir l’égalitarisme. C’est le meilleur remède contre ceux qui accumulent les biens" (2).

Trullion : Alastor 2262

- Si tu te décides pour la hussade, je suis en mesure de te donner un ou deux bons tuyaux. Fais cinq milles de course tous les jours pour développer ta résistance. Saute par-dessus les fosses d’entraînement jusqu’à ce que tu atterrisses au point voulu, les yeux bandés. Et abstiens-toi des filles, sinon il ne restera plus une vierge dans toute la préfecture pour te servir de sheirl !

Glinnes Hulden revient sur sa planète Trullion après dix ans de service dans les forces armées du Connatic. Il apprend qu’il est devenu maître de son domaine depuis la disparition de son frère aîné. Mais ses terres ont été amputées de moitié, car en son absence Glay son plus jeune frère en a vendu une partie. Le corps de son aîné n’ayant pas été retrouvé il ne peut prouver qu’il est officiellement propriétaire. Le remboursement des terres vendues ne peut s’accomplir car il ne dispose plus de fonds.
Le seul moyen passe par la hussade (3) ce jeu extrêmement populaire dans l’amas d’Alastor.
Deux équipes s’affrontent dans des passerelles situées au-dessus d’un bassin d’eau, chacun cherchant s’efforçant de parvenir au but ultime... le corps d’une vierge. Si un joueur parvient jusqu’à la "sheirl" du camp adverse il pourra lui ôter sa robe dévoilant ainsi au public le corps de la jeune femme dans toute sa nudité. Nous répétons : ce jeu est extrêmement populaire dans l’amas d’Alastor. Il est également révélateur des mentalités collectives de la planète. Si sur Alastor la sheirl peut rapidement se rhabiller, sur Wyst le dévoilement de sa nudité n’est que le premier pas de son humiliation publique.

Cette trilogie (4) met en évidence le besoin de l’humanité de pratiquer en groupe des comportements déviants. Lors de son service dans les forces spatiales du Connatic Glinnes a participé à la lutte contre la secte des Tamarchos pratiquant la violence, le vandalisme et la destruction dans un but gratuit. Mais paradoxalement il arrive que des déviances se retrouvent institutionnalisées. La nuit sur Malrune permet de violer les lois et conventions sociales, tandis que le vol n’est pas sanctionné sur Wyst au nom de la doctrine égalitaire. Sur Trillion qui à première vue est peuplé de gens équilibrés la passion pour la hussade semble être le seul cas de défoulement. Seulement on observe que personne ne proteste du dénuement public d’une vierge. Ceux qui assistent au match sont-ils seulement des amateurs de sport ? Mais que penser des sheirls qui prennent le risque de s’exposer ainsi ? Il est vrai que certaines se font ainsi remarquer par de riches aristocrates.
Signalons que la sheirl Duissane Drosset fait partie des "femmes à problème" qui peuplent régulièrement l’oeuvre de Jack Vance.
Duissane ayant participé à une tentative de meurtre contre Glinnes celui-ci devrait logiquement la fuir comme la peste. Ce ne sera pas le cas ...est-il besoin de préciser pourquoi ? On se rappellera que dans "Escales dans les Etoiles" le jeune héros désire absolument perdre sa virginité avec une "écorcheuse" (5).
Transgressions, femmes fatales, héros fascinés par celles qui peuvent les conduire à leur perte : la race humaine ayant peuplé les étoiles se comportera toujours de la même façon.

(1) cf. Jaro amnésique dans "La Mémoire des étoiles"

(2) dans "Le Chash" il est précisé une loi locale "à Pera, personne n’a le droit de voler ni violer en dehors de Naga Goho et ses Gnashers"

(3) difficile de ne songer au sport "Kosho" de la série TV le prisonnier où deux acrobates s’affrontent au-dessus de bassins d’eau

(4) dont on retrouve certains aspects dans le jeu de rôle français Empire Galactique

(5) Les ressortissants et ressortissantes de la planète Tierce pratique l’exportation de peau humaine tannée. Cela nécessite un apport de matière matière, par exemple de jeunes astronautes en quête d’expérience

Damien Dhondt

Jack Vance _ Les Mondes d’Alastor _ Edition J’ai lu SF 6793 _ août 2010 _ Réédition, poche, 722 pages_ 9,90 euros






Retour au sommaire