SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No105
105
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Kurosagi livraison de cadavres 5

"Kurosagi livraison de cadavres 5 " de Hosui Yamazaki & Eiji Otsuka


- Le problème vient de l’idée de Sasaki de prendre des cadavres pour clients !
- Vu nos compétences , je ne vois pas beaucoup d’autres moyens de gagner notre vie.

Pour communiquer avec les cadavres il suffit de disposer de dons de médium efficaces. C’est ainsi que l’équipe de Kurosagi peut entrer en contact avec les trépassés et leur proposer leurs services, comme à ce mangaka suicidaire. Un autre cadavre négocie avec ses dents en or.
Ce tome procure l’occasion à nos héros de retrouver l’énigmatique Nire (vol. 2) qui offre un nouveau service de funérailles au look égyptien. Pour l’occasion il s’est trouvé un associé. Son identité est inconnue étant donné qu’il est couvert de bandages....hum. C’est l’occasion de préciser que les momies sont toujours recherchés au marché noir et qu’elles étaient utilisés pour fabriquer des médicaments durant l’époque Edo.
L’équipe Kurosagi peut également être confronté à l’époque plus récente, lorsqu’ils découvrent que tous les habitants d’un village ont été assassinés par un vétéran de l’armée impériale ayant autrefois participé au massacre de Nankin (1)
L’époque moderne n’est pas oubliée avec le processus de cryogénisation. Mais les personnes mises en état d’animation suspendue doivent-ils être considérés comme des cadavres ? En tout cas officiellement ils sont morts. De ce fait ils n’ont plus ni biens, ni travail, ni aucun droit.
On remarque que les protagonistes ne se scandalisent pas des injustices. Ils constatent tout simplement.

(1) entre 100 000 et 300 000 victimes de décembre 1937 à janvier 1938

Damien Dhondt

Scénario : Eiji Otsuka, Dessin : Hosui Yamazaki _ KUROSAGI livraison de cadavres, tome 5 _ Traduction : Vincent Zouzoulkovsky _ Pika, collection Senpai ( février 2007) _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 224 pages noir & blanc _ 7,90 euros



Retour au sommaire