SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Artelier Collection T3

"Artelier Collection T3 " de Yen Hioka


Makumo a sauvé in extremis le souverain de Clothes, menacé de par sa possession d’un artefact appartenant aux "Masterpièce".

Le jeune garçon en utilisant l’objet magique lors de son intervention s’est découvert détenteur de pouvoirs similaires à ceux des héros légendaires du monde d’Artelier.
De quoi réjouir l’apprenti artisan, qui espère, grâce à ses nouvelles facultés, lancer sa propre ligne de couture !

Le bonheur de Makumo est de courte durée avec l’arrivée en ville de Kiriku.
Les deux compères font échouer de peu une action terroriste à Clothes.
Le nouvel arrivant le met ensuite en garde contre un complot fomenté par une sombre organisation qui commet des attentats ayant pour but de sacrifier le plus grand nombre de victimes civiles.

Makumo et Kiriku prennent la route pour prévenir la ville qu’ils supposent être la prochaine cible de la société secrète du Genos, qu’ils espèrent mettre en échec définitivement !

Ce troisième recueil d’ Artelier Collection, confirme le sentiment suscité à la découverte des volumes précédents de cette série réalisée par Yen Hioka (les tomes 1 et 2 de cette nouvelle licence Square Enix sont sortis en juin chez Ki-oon).

Une véritable intrigue commence à se mettre en place.
Les deux premiers épisodes proposent chacun une historiette attendrissante qui laisse peu de places à l’intrigue principale du shonen que l’on devine plus intéressante (une machination à première vue similaire à celle que l’on découvre dans Full Metal Alchemist (Hiramu Arakawa- Kurokawa).
Reconnaissons toutefois que quoique quasi autonomes, ces anecdotes touchantes et drôles consolident l’univers ambiant et aident à rendent les différents protagonistes encore plus sympathiques.

La mécanique narrative s’emballe avec les chapitres (appelés "commandes"dans ce manga) 9 et 10, qui nous font entrer de plein pied dans l’action et nous propose le premier combat digne de ce nom !
A la différence des deux précédents, ce recueil se compose entièrement d’épisodes de la licence.
Ici, c’est principalement sur les ennemis de Makumo et Kiriku que l’on arrive à glaner des informations. Kiriku (sur lequel on en apprend beaucoup plus) envisage de recourir au servir de son "maître", qui se révélera pour le moins farfelu.
Incontestablement notre curiosité est éveillée !

Au niveau des graphismes, le constat est similaire.
On sent que Yen Hioka prend de plus en plus d’assurance, son trait s’étoffe, il recourt de plus en plus aux trames. Le découpage sans faire preuve d’originalité est réussi. Bons sentiments et situations plus sombres sont alternativement mis en scène.
L’édition de Ki-oon assure une lecture très agréable.

Les personnages se singularisent, même si paysages, postures et attitudes rappellent pour beaucoup l’univers de One piece (Eiichiro Oda - Glenat).On ne peut s’empêcher de rapprocher ce que l’on a sous les yeux à d’autres séries telle que Satan 666 (Seishi Kishimoto - Kurokawa).
Le final, quoique classique dans ce genre, nous laisse sur notre faim !

Artelier collection est une nouvelle licence qui si elle n’emporte pas un enthousiasme instantané, laisse entrevoir un véritable potentiel.
Espérons que Yen Hioka ne tardera pas trop à le confirmer, et que le rythme de l’histoire va s’intensifier !

Ludovic Grignion

Scénario & Dessin : Yen Hioka _ Artelier tome 3 _ Traduction : Tony Sanchez, Adaptation graphique : Clair obscur _ Edition : Ki-oon _ juillet 2010 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages noir & blanc _ 6,50 euros

Image © Yen Hioka / SQUARE ENIX CO., LTD.



Retour au sommaire