SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Gordo un singe contre l’Amérique

"Gordo un singe contre l’Amérique " de Fabrice Colin & Fred Boot

Pendant les sept mois et vingt-six jours qu’a duré sa tournée d’adieux, Gordino "Loveless" Caldwell a absorbé 54 litres de Tequila Orendain, 138 litres de Vodka Smirnoff et 214 de Gen Gordon’s. Dans le même temps il a reçu 46893 lettres de fans, sans qu’on puisse établir avec certitude un lien de causalité directe entre ce chiffre et ceux qui précèdent.

Les effets des radiations atomiques sont parfois inattendue. Gordo, singe de son état se trouvait à proximité d’une explosion nucléaire. Ceci explique qu’il ait acquis une stature et une intelligence humaine, mais également des sentiments. C’est ainsi qu’il est tombé amoureux de la belle Shitrley. Mais sa fiancée lui faisant des infidélités il décide de s’improviser détective privé et met la main sur le journal intime de la belle infidèle. Shirley y décrit les aléas de ses nombreuses conquêtes. Or l’un des prédécesseurs de Gordo a pour nom Werner Von Braun, ancien nazi expert en V2 reconvertit dans la conquête spatiale pour la démocratie de l’Uncle Sam. De ce fait il s’est permis quelques confidences sur l’oreiller, confidences retranscrites par Shirley et dérobées par Gordo.
D’où des préoccupations en haut lieux, ce qui explique que l’amoureux simiesque devient l’objet de toute l’attention de la part du FBI, de la CIA et du KGB.
Echappant à la filature menée par Elvis Presley notre héros cherche du secours auprès de la seule personne capable de lui procurer une planque et des faux papiers : Frank Sinata.
Fabrice Colin nous propose une science-fiction décalée se déroulant dans les USA des années 50, avec de nombreuses vedettes invitées dont le pape Pie XII, Lauren Bacall, sans oublier le fantôme d’Humphrey Bogart qui ne peut pas entrer au paradis parce qu’on le suspecte de communisme.

Damien Dhondt

Scénario : Fabrice Colin, Dessin : Fred Boot Couleurs : _ Gordo, un singe contre l’Amérique _ , Edition : Atalante, collection : 9 _ juin 2008 _ Inédit, moyen format, 62 pages couleurs _ 12 euros



Retour au sommaire