SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Vegas 1 : Au revoir Julia

"Vegas 1 : Au revoir Julia " de Ludovic Danjou & Joël Jurion


- La région primaire du cerveau est en surrégime depuis 36 heures.
- Une rage de vivre quasiment bestiale.

2053 : le corps de Julia Lurrachi vient d’être jeté dans une décharge de Las Vegas par les responsables de son accident. Elle réussit à bouger son corps agonisant pour envoyer un message de détresse à sa mère. Mais le verdict des médecins est sans appel. C’est alors que la mère de Julia fait appel à un service illégal utilisant la nanotechnologie pour reconstruire le corps de sa fille.
Amnésique, Julia connaît une reconstitution neuronale qui implique de surveiller son environnement sinon "elle imprimera de nouvelles données extérieures, un peu comme une éponge qui absorberait tout et n’importe quoi et sans aucune limite".
Pas de problème, sauf qu’un infirmier utilise l’écran vidéo de la chambre de Julia pour regarder des films d’action du XX° siècle. Le mécanisme d’identification se met en marche. Rambo, Chuck Norris et Arnold Schwarzenegger seront ses modèles.... Action !
Après quelques séances de vagabondage ( on remarquera que les infirmiers chargés de la retrouver portent des bandages, un plâtre et une minerve) Julia se lance dans le monde extérieur pour enquêter sur sa propre identité et ceci avec une subtilité discutable ( la scène d’interrogatoire est inspirée du film de Schwarzie "Commando").
Le style des fims des années 80 transposé dans un contexte de science-fiction semble prometteur. Il reste à déterminer ce qu’il adviendra de la série après ce tome de présentation.

Damien Dhondt

Scénario : Ludovic Danjou, Dessin & Couleurs : Joël Jurion _ Vegas, tome 1 : Au revoir Julia _ Edition : Soleil _ mars 2010 _ Inédit, grand format, 46 pages couleurs _ 12,90 euros



Retour au sommaire