SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  L’armée de la Résistance

"L’armée de la Résistance " de Kim Hong-mo

Ce jour là le peuple en rage détruisit 520 robots de garde, 374 robots de combat, 163 robots militaires. Il exprima aux yeux du monde entier sa colère et sa révolte contre l’occupant japonais.

Soo-Hee vit de nos jours dans la Corée sous occupation japonaise. Durant la seconde guerre mondiale le Japon a fabriqué la bombe atomique avant les Etats-Unis. Le bombardement de Los Angeles a assuré sa victoire et la mainmise sur l’O.N.U. Il a ainsi pu décréter l’interdiction armes à feu et des armes de destruction massive. De ce fait les forces de police japonaises qui contrôlent la Corée ( qui porte ici le nom de Chosun) sont des robots de combat maniant les armes blanches ( et utilisant un scanner rappelant celui des cylons).
Devant la répression d’une manifestation indépendantiste Soo-Hee membre d’un club universitaire d’art martial décide d’intervenir en maniant son sabre de bois.
Dans notre réalité c’est en 1905 que le Japon a occupé la Corée , tandis que les USA débarquaient aux Phillipines, avant d’envoyer leurs troupes en Corée suite à la défaite japonaise de 1945.
Or dans ce monde parallèle s’est produite la situation inverse. Suite au pacte Taft-Katsura (1) du 29 juillet 1905 le Japon occupa les Phillipines et les Américains la Corée. Ceci n’est guère crédible sur un plan stratégique, mais semble indiquer que cette uchronie est plus allégorique qu’historique. Dans sa préface l’auteur n’apprécie visiblement pas la présence militaire américaine en Corée qu’il compare à une occupation.
Son parti pris se manifeste également avec l’absence d’armes à distance (même pas une arbalète) qui lui permet de réaliser de nombreuses scènes de combat reposant sur les arts martiaux. Il a également fait le choix d’utiliser essentiellement le noir & blanc avec parfois l’apparition de taches rouges. C’est ainsi que l’héroïne se retrouve amputée d’un bras qu’elle a remplacé par un membre artificiel ( pas toujours du même côté selon les dessins).
Il s’agit d’un manhwa intéressant sur le plan graphique, le discours politique en arrière-plan dessert la crédibilité de la démarche uchronique.

(1) le ministre de la guerre William Howard Taft et le premier ministre japonais Taro Katsura

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : Kim Hong-Mo L’armée de la résistance, tome 1 : Prélude à la résistance, tome 2 : Un chemin semé d’embuches _ The Resistants- Parallel Univers 1 Prelude of resistance, 2 Road of Blood, Traduction : Keum Suk Gendry Kim & Loïc Gendry, Adaptation graphique : Eric Montésinos, Maquette : Milk _ Edition : Kana, collection : Made In _ juin & aout 2009 _ Inédit, moyen format, 128 pages _ 15 euros



Retour au sommaire