SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  The Boys 4 : Des Bleus à l’âme

"The Boys 4 : Des Bleus à l’âme " de Garth Ennis & Darick Robertson


- La guerre... c’est étrange que ce soit un mot féminin... non ?

Juste après avoir fracassé le crâne de deux soldats de l’armée sicilienne implantée à New-York un membre des Boys (nom de code "le Français") se permet une réflexion sur l’étymologie du mot guerre.
Curieusement les femmes sont liées à la guerre. Les Boys ont dans leur rangs une guerrière dont le nom de code est la Fille. Or la lutte contre les super-héros qui dépassent les bornes connaissant une pause, la Fille a décidé de faire un extra en allant massacrer un général de la pègre. Or ceci préoccupe le Français, soucieux de ce qui reste de l’équilibre mental de sa coéquipière.
Nouveau venu dans l’équipe Hughie a été recruté après que sa copine ait été victime d’un dommage collatéral lors d’un affrontement entre un super-héros trop décontracté et un super-vilain dépassé par les évènements. Récemment il a rencontré Annie, elle aussi en plein désarroi. Mais Hughie ignore qu’il s’agit de Stella la nouvelle recrue des Sept. Ces super-héros charismatiques passent le plus clair de leur temps à signer des contrats, à développer leurs relations publiques et accessoirement à pratiquer le harcèlement sexuel sur les nouvelles recrues féminines. À qui Stella peut-elle se confier ? En effet la reine Meave l’autre super-héroine de l’équipe livre un combat contre l’alcool, combat qu’elle est en train de perdre. Stella cherche alors un réconfort dans le domaine de la religion et elle est sur le point de perdre la foi.
Parallèlement Butcher le leader des Boys démontre son statut de mâle dominant auprès de son contact à la C.I.A. : une femme de caractère qui jubilait lorsque les B-52 anéantissaient des villages afghans.
On pourrait songer à une union de l’éros et du thanatos. Mais il n’en est rien. Dans ce comic politiquement incorrect le thanathos l’emporte largement. Et lorsque débute la liaison entre Hughie et Annie elle débouche sur une petite catastrophe. Alors que les coéquipiers d’Hughie ne peuvent s’empécher d’éclater de rire, un zombie incontinent progresse vers le petit nid d’amour d’Hughie.
Car dans ce monde une grande entreprise finançant le superhéroïsme a décidé que les super-héros décédés devaient suivre leurs exemples dans les comics (1) et c’est ainsi que le corps d’un trépassé peut être ranimé. Evidemment l’intellect ne suit pas, d’où un cauchemar pour les relations publiques et pour le membre des Boys qui ayant tué un super-héros le voit revenir d’entre les morts.
Le glauque répond largement présent.

(1) DC Comics est coutumier du fait avec entre autres Superman, Flash, Green Lantern & Green Arrow

Damien Dhondt

Scénario : Garth Ennis, Dessin : Darick Robertson, Couleurs : Tony Avina _ The Boys, tome 4 : Des Bleus à l’âme _ Episodes originaux : Good for the Soul "The Boys 15 à 18 " _ Traduction : Alex Nikolavitch, Lettrage : Alessandro Benedetti _ Edition Panini Comics _ novembre 2009 _ Inédit, moyen format, 144 pages couleurs _ 11 euros



Retour au sommaire