SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No104
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Übel Blatt 5

"Übel Blatt 5" de Etorouji Shiono

- Il ressent la puissance du sang d’un Haut-Elfe et aussi un relent d’une quantité importante d’éclaboussures de sang humain !

La ville-libre de Julias-Ablias bénéficie d’une certaine autonomie au sein de l’empire. Aussi il est logique que Köinzell connut à la fois sous le titre du "héros des provinces frontalières", mais également sous le surnom de "Tueur de héros" y trouve un refuge provisoire.
Le marquis Glenn y envoie quatre mercenaires d’élite, manipulant aussi bien les lames que la magie. Ils sont dirigés par Elsaria fille d’un prince-électeur (1). Puis vient Ikfee un chevalier-esclave. Celui qui est peut-être l’un des meilleurs escrimeurs de l’empire souhaite acquérir le titre de "maître de l’épée". Le sens du devoir et la quête de gloire constituent d’excellentes motivations. Mais voici poussé par la paranoïa et l’envie le comte Barestar fait encercler la ville, puis la fait investir par son armée : "l’exécution des individus suspects est laissée à l’appréciation des soldats". Alors que meurtres, pillages et viols se succèdent le combat prend de l’ampleur avec l’apparition de forteresses aériennes à l’armement dévastateur.
Le flash-back concernant Barestar fait apparaître toute la tragédie. Ce fils de marchand fut envoyé par son père au combat car il n’avait aucun don pour le commerce. Le seul intérêt qu’il présentait pour les affaires familiales était de procurer une dette de reconnaissance de l’empereur envers sa famille. Envoyé en mission dans un univers de conflit et de mort qui n’était pas le sien il a trahi ses compagnons d’armes. Ceci lui a permi d’acquérir une gloire usurpée puis un titre de noblesse.
Le manichéisme des protagonistes est nuancé. Tandis que certains envisagent de changer de camp pour servir la justice, d’autres s’y refusent par pragmatisme pour garantir la stabilité de l’Empire.

(1) ceci constitue une allusion au Saint Empire Romain Germanique. Le contexte de dark fantasy est lié à l’Histoire européenne alors que les éléments issus de l’imaginaire manga sont rares, excepté l’utilisation de parchemins explosifs (cf. Naruto)

Damien Dhondt

Etorouji Shiono _ Übel Blatt tome 5 à 7 _ Traduction : Ryoko Akiyama, Adaptation graphique : GB One _ Edition Ki-oon ( mai à octobre 2008) _ Inédit, moyen format, sens de lecture japonais, 226 p. dont 2 pages couleurs _ 7,50 euros



Retour au sommaire