SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Spider- Man Noir : Les illusions perdues

"Spider- Man Noir : Les illusions perdues " de Fred Van Lente & Dennis Calero


- J’ai été piqué par une araignée. J’ai rêvé qu’une sorte de dieu-araignée me donnait des pouvoirs surhumains.

1933 : alors que les Etats-Unis sont en pleine dépression économique une partie de la population des miséreux est soutenue par une activiste de gauche nommée May Parker.
Rien d’étonnant à ce que les sbires du chef de gang Norman Osborn s’en prennent à elle, malgré l’opposition de son neveu Peter Parker.
C’est au "Black Cat", un bar clandestin tenu par Felicia Hardy que le journaliste Ben Urich enseigne au jeune Peter les réalités de cette ville. Le gang de Norman Osborn pratique le racket, l’extorsion et l’assassinat pour le compte des politiciens et des policiers corrompus de la ville.
Et personne n’est capable de s’y opposer.
Derrière une façade de respectabilité les puissants dominent le monde du crime et du vice. On trouve de nombreux masques que ce soit ceux de la sociabilité, de l’apparence et d’autres...Car un justicier fait son apparition dans les rues et sur les murs. Un nom est mentionné : Spider-Man !
L’utilisation systématique du thème du masque permet d’intéressantes surprises narratives. Mais pourquoi ne pas avoir poussé le raisonnement plus loin ? Pourquoi avoir placé Peter Parker sous le masque de Spider-Man ? Certes cela fait partie de la légende de l’homme-araignée. Mais dans ce récit Ben Urich utilise le nom de code de "L’Araignée" pour communiquer avec ses informateurs. Il aurait peut-être plus intéressant de dissimuler l’identité de Spider-Man au lecteur, tout en plaçant un autre héros sous le masque du justicier.

Damien Dhondt, Patrice Zircher,

Scénario : David Hine & Fabrice Sapolsky, Dessin & Couleurs : Carmine DiGiandomenico : _ Spider Man Noir : Les Illusions perdues_ Traduction : Sophie Watine-Vievard, Lettrage Ram _ Edition : Panini, collection : Marvel Noir _ décembre 2009 _ Inédit, moyen format, 100 pages couleurs _ 10 euros



Retour au sommaire