SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  X Men Noir : Qui a tué Jean Grey ?

"X Men Noir : Qui a tué Jean Grey ? " de Fred Van Lente & Dennis Calero

- Mon objectif est de démontrer ici que loin de souffrir de troubles de la personnalité, le sociopathe, au contraire représente la prochaine étape de l’évolution comportementale.

1937 : la découverte du corps d’une jeune femme déchiquetée par des griffes n’intéresse guère la police de New-York. Il est vrai que son corps porte un tatouage en forme de X. Ceci indique qu’elle a autrefois "résidée" dans la maison de redressement de Westchester, dirigée par le psychiatre Xavier. Celui-ci avait décidé de développer au maximum les talents des jeunes sociopathes placés sous son autorité. Saon objectif était de générer une nouvelle race de prédateurs urbains.
La victime Jean Grey était renommée pour ses talents dans l’escroquerie. Elle semblait pouvoir lire dans l’esprit des hommes.
Pour la police corrompue ce meurtre correspond aux théories eugéniques de leur chef le commissaire Magnus. Mais le journaliste Thomas Halloway du Daily Buggle décide de mener une enquête qui permet de découvrir peu à peu cet univers singulier.
La transposition des personnages du Marvel Comics dans un univers de polar permet une atmosphère sombre et une mortalité bien plus importante que dans les histoires de super-héros.
Les mutants classiques voient leurs talents transposés sous une forme plus réaliste. Ainsi Cyclope est devenu un tireur d’élite. Curieusement il n’existe dans cet univers qu’un seul super-héros nommé "Ange" ( apparu dans Timely comics en octobre 1939). Son existence constitue une anomalie qui permet de souligner le caractère artificiel du super-héroïsme. Les costumes de ville sont bien plus pratiques pour se fondre dans la foule et exercer sa fonction de justicier ou de prédateur.

Damien Dhondt

Scénario : Fred Van Lente, Dessin & Couleurs : Dennis Calero _ X-Men Noir : Qui a tué Jean Grey ? _ Traduction : Nicole Duclos _ Edition : Panini, collection : 100 % Marvel _ janvier 2010 _ Inédit, moyen format, 100 pages couleurs _ 12 euros



Retour au sommaire