SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Clothroad 1

"Clothroad 1 " de Hideyuki Kurata & Okama


- Quel podium pitoyable. Enfin... on ne verra pas d’inconvénient à ce qu’il soit taché de sang.

Les mannequins s’avancent sur le podium en portant la dernière création des couturiers. Ils marchent l’un vers l’autre juste au centre où se trouvent l’arène de combat. Les coups pleuvent. Les vêtements se transforment en armes : frappant, déchirant et tranchant les vêtements de l’adversaire et souvent son corps.
La révolution textile obtenue grâce à la nanotechnologie a permis d’intégrer des ordinateurs aux vêtements. La fusion des marques de prêt à porter et des fabriquants d’ordinateur s’est accompagnée de l’émergence d’une nouvelle profession : les programmeurs-couturiers. Quant aux mannequins ils sont devenus les nouvelles stars de l’époque. La beauté et l’élégance cohabitent avec les capacités combatives.
Dans les bas-fonds les nouveaux jeux du cirque sont extrêmement populaires. C’est là qu’oeuvre Fergus un apprenti-couturier dont le mentor et père adoptif est mourant. Seul une intervention chirurgicale coûteuse pourrait le sauver. Le seul moyen consiste à remporter une victoire au War King l’arène de combat du bidonville.
Si Fergus est capable de fabriquer un vêtement de combat il ne dispose pas d’un mannequin pour le porter et risquer sa vie. La voici ! Après les présentations d’usage "je suis ta soeur !" Jennifer sa soeur jumelle dont il ignorait l’existence lui annonce qu’elle sera sa combattante dans le monde impitoyable du mannequinat.
Face à cette concurrente totalement inexpérimentée se dresse Bibisuke "la Beauté vagabonde" dont l’élégance n’empêche pas les mutilations de ses adversaires.
On pourrait croire que l’action se déroule dans le futur. Mais le contexte s’avère plus complexe. Le hightech coexiste avec un archaïque véhicule à moteur rappelant la Ford T. Il s’agit du premier indice indiquant que cet univers n’est pas le notre. La possibilité d’un univers rétro futuriste cède bientôt le pas à l’hypothèse d’un monde clos.
Le contexte hautement original de ce manga se joint à la quête d’identité des deux jumeaux. Le monde comme les deux héros contribuent à l’intérêt de ce manga.

Damien Dhondt

Scénario : Hideyuki Kurata, Dessin : Okama _ Clothroad, tome 1 _ Traduction : Yann Koffi & Josselin Moneyron, Lettrage : Hinoko _ Edition : Kaze (shonen up !) _ avril 2010 _ Inédit, poche, sens de lecture japonais, 192 pages _ 6,95 euros



Retour au sommaire