SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No107
107
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - Livres -  A - F -  Gorck’s land



"Gorck’s land"
de
Kevin Bokeili

Editeur :
Kb (15 janvier 2004)
 

"Gorck’s land"
de Kevin Bokeili


On pensait que la sf s’était depuis longtemps tournée vers les étoiles, abandonnant les récits intimistes tel le Monstre et L’enfant de Dean Koontz. Le récit de Kevin Bokeili arrive à point pour nous rappeler cette prodigalité de la Science-fiction qui sait à la fois se lancer dans de grandes fresques spatiales tout en se rappelant ces histoires de rencontres, ces amitiés si célébrées par le grand et mélancolique Sturgeon (1918-1985) . Saluons donc cette petite merveille au style agréable, touchante et vivante, un texte sans aucune autre prétention que nous rappeler que la sf pouvait voir en plus petit de bien grandes choses....


Planté en plein New-York, l’histoire a pour héros un certain Peter. Jeune créateur de logiciel de jeux il découvre un jour par une incursion dans la quatrième zone ouverte par son frère (professeur de son état qui renvoit un peu au Doc de Retour vers le futur) , l’éxistence du peuple des Gorcks. Etrange peuple infraterrestre il demeure dans un lieu nommé Le Temple. Samuel en est le gardien depuis trois millénaires. Mais les hommes, dans l’image classique si bien forgée par les productions Spielberg des années 80, les hommes comme à leur habitude vont intervenir via des découvertes scientifiques. En effet, l’armée et ses scientifiques bornés vont se mettre en devoir de prendre possession de cette dite dimension parallèle au pays de Gorck’s Land. Ce sera sans compter sur Peter qui en tout bon eternel adolescent va se jeter dans une bataille que l’amitié du petit peuple renforcera au fil des pages. En les sauvant il sauvera également le monde des hommes.

On suit au fil de pages au style bien trempé, un voyage/odyssé à travers les âges et paradoxalement au coeur de l’enfance. Et Peter tel la Chrysalide prendra une dimension toute autre, revêtant l’image messianique d’un rédempteur.
On a l’impréssion, en lisant ce récit enthousiaste, de toucher le coeur de la tendresse humaine. Par des scènes touchantes et justes Kevin Bokeili nous renvoit aux mythes de la Bible, à l’image de Moïse tout en évitant le piège idéologique naïf. Non, Kevin nous emmène bien au-delà, nous montrant par ce parcours personnel l’élévation spirituelle d’un garçon issu du commun des mortels mais que les actes de courage vont élever au rang de surhomme.
Ce livre vient à point pour nous rappeler furieusement ces films des années 80 qui nous ont tant fait rêver. C’est Spielberg qui devrait s’en souvenir pour peut-être un jour revenir à ses premiers amours qui ont fait son succès mais aussi sa maîtrise de l’émotion humaine. Un grand merci à Kevin pour ce premier volume d’une bien belle trilogie....


Ce premier volume qui porte une bien jolie couverture a été publié par kevin Bokeili himself, comme quoi on peut bien écrire et ne pas trouver d’éditeur assez intelligent pour prendre parfois des risques et préférer suivre les modes bien normatives. Branchez vous sur son site (www.gorcksland.com) et commandez le, vous partagerez une bien belle aventure sans aucune autre prétention que de vous raconter une histoire universelle par le medium de l’enfance mais aussi et surtout de vous faire rêver à ces rencontre rendues possible depuis E.T. de Spielberg au-delà des néants de notre quotidien.





Retour au sommaire