SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT - BOUTIQUE - FAITES UN DON
Sfmag No102
103
E
n
 
K
i
o
s
q
u
e
s
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINE   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis  
Encyclopédie de l'Imaginaire, plus de 13 000 articles
  Sommaire - BD -  Voyage en pays Mohawk

"Voyage en pays Mohawk " de Van den Bogaert & George O’Connor

Etat de New York, hiver 1634-1635

Ce soir-là nous avons tiré trois coups de feu en l’honneur de notre seigneur et rédempteur Jesu Cristo.

En cette année 1635 la ville de New-York se nomme toujours New-Amsterdam. Mais la situation commerciale des colonies hollandaises se détériore. Aussi est envoyé en exploration en plein coeur du territoire indien un trio de volontaires (désignés d’office ?) devant défendre les intérêts commerciaux de la couronne concernant le commerce des peaux de castor.
Le récit brut du journal d’Harmen Meynderstsz Van den Bogaert constitue une base historique. On remarquera qu’il ne précise pas les circonstances qui l’ont poussé à un périple à pied pendant 150 kilomètres et ceci en plein hiver. Son journal ne contient aucune critique ( on ne sait jamais), mais donne une large place à ses réflexions sur le froid et la nourriture. Signalons l’utilisation d’un couteau pour pratiquer des entailles dans les jambes pour les dégonfler après une longue marche.
Sur ce document historique extrêmement instructif le dessinateur a comblé les vides. Ainsi le narrateur mentionne les idoles qu’utilisent les Indiens pour se porter chance. Van den Bogaert ne fait aucune remarque sur ce sujet dans son journal. Mais le dessin le montre regardant la croix suspendue à son cou.
George O’Connor a élaboré des histoires parallèles. Ainsi on remarquera qu’une indienne se trouve en présence d’un des trois Hollandais, puis qu’elle lui tient la main et qu’elle finit par l’accompagner dans leur voyage.
De même le narrateur historique ne mentionne pas ce qui semble être un évènement surnaturel. Qu’un indien suive à distance les voyageurs peut être inquiétant. Mais ce qui est curieux c’est qu’il apparaît torse nu en plein hiver. En fait il est apparu depuis que les voyageurs ont traversé un cimetière indien...un cimetière ?!

Damien Dhondt

Scénario & Dessin : George O’Connor, Couleurs : Hylary Sycamore _ Voyage en pays Mohawk Etat de NewYork, hiver 1634-1635 _ Traduction : David Calvo, Lettrage : Marie Aumont _ Edition : Dargaud _ juillet 2007 _ Inédit, moyen format, 144 pages couleurs _ 15 euros



Retour au sommaire